Auteur - Club Cœur et Santé de Saint-Dié

Le Club Cœur et Santé a fêté ses 40 ans et sa présidente

Photo des participants

Les adhérents étaient venus nombreux pour fêter leur présidente  (Photo : Jean-Claude Wolff)

Près de 90 personnes ont participé à la soirée organisée le jeudi 6 décembre à la Tour de la Liberté à l’occasion des 40 ans du Club Cœur et Santé de Saint-Dié.

Une manifestation qui a également été l’occasion pour le club de fêter sa présidente actuelle, Annie Thirion, présente au club depuis ses débuts et qui a succédé à son époux en 2001. Son engament avait déjà été honoré le 16 novembre dernier à Paris avec la remise de la médaille de la Fédération Française de Cardiologie. https://coeuretsante.deodatie.fr/2018/11/16/annie-thirion-honoree-par-la-federation-francaise-de-cardiologie/

Le maire et une partie de l'assemblée

Le maire a salué l’engagement d’Annie Thirion depuis 40 ans et les actions du club, notamment celles concernant l’installation de défibrillateurs au sein du Pays de la Déodatie (Photo : Michel Hadet)

Cœur et Santé

Le club a été créé en 1978 avec des statuts déposés à la sous-préfecture de Saint-Dié le 2 août. Il est maintenant une section de l’Association de Cardiologie de Lorraine (ACL), elle même membre de la Fédération Française de Cardiologie, et les votes statutaires du club sont intégrés à ceux de l’ACL dont l’assemblée générale a eu lieu le 23 novembre 2018 à la faculté de médecine de Nancy-Brabois.

Le club qui compte près de 170 membres est géré par un bureau de 5 personnes : Annie Thirion, présidente-animatrice, Michel Antoine secrétaire et vice-président, responsable de la marche et de la marche nordique, Jean-Paul Besombes, trésorier, Jean-Louis Bourdon, cardiologue-référent et responsable des sorties en vélo et Guilaine Bedel, coordinatrice de la gymnastique de phase 3.

Les membres du Bureau

Annie Thirion a remercié les adhérents et les membres du bureau pour leur engagement au sein du club (Photo : Michel Hadet)

Cœur en marche

Créée en 2005, cette association gère les activités conviviales des membres de Cœur et Santé. Si elles ne sont pas statutaires pour la FFC, elles sont cependant nécessaires et même indispensables à la convivialité au sein du groupe : sorties, visites, théâtre… On insiste d’ailleurs beaucoup dans les milieux cardiologiques sur le rôle positif du lien social pour les porteurs d’une pathologie cardiovasculaire.

Cette soirée a été l’objet des rapports statutaires de Cœur en Marche.

Les comptes présentés par le trésorier Jean-Paul Besombes ont été adoptés à l’unanimité tout comme le maintien de la cotisation annuelle à 20 €.

L’élection des membres du conseil d’administration s’est également faite à l’unanimité : Annie Thirion, Michel Antoine, Jean-Paul Besombes, Jean-Louis Bourdon, Guilaine Bedel et Marie-Claude Bourdon.

Voir ou revoir le diaporama de l’AG : AG 6-12-1918-Coeur et Santé et Coeur en Marche

Les activités de l’année 2017-2018 

Pour répondre au calendrier de la FFC, elles concernent la période allant du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018. Elles ont été présentées sous forme d’un diaporama par Michel Antoine.

Les activités physiques adaptées à l’intention des cardiaques

Il s’agit de la gymnastique, la marche, les sorties en vélo, la marche nordique, les sorties raquettes avec nos accompagnateurs Gilbert Muller et Alain Auzély…

Au sein des activités physiques proposées, on notera que la dernière d’entre elles, la natation, n’apparaît par dans ce rapport puisqu’elle a été mise en place en septembre 2018 par Dominique Rossignol (elle concerne un groupe de 15 personnes).

Cœur dessiné par 80 membres du club sur la pelouse du parc Jean-Mansuy à Saint-Dié

Cœur des 40 ans réalisé le 5 juillet par les membres du club dans le parc Mansuy (Photo : J-L Bourdon)

Les actions à l’intention du public scolaire ou adulte

Elles comportent :

  • les visites des personnes en réadaptation cardiaque à l’hôpital,
  • la lutte contre l’arrêt cardiaque : formations aux gestes qui sauvent pour les scolaires et le grand public et mise en place de défibrillateurs avec le projet Défidéo,
  • les Parcours du Cœur scolaire et grand public au printemps,
  • la Semaine du Cœur en septembre avec la marche du Cœur et une conférence.

Le bénévolat

Toutes ces activités ne sauraient fonctionner sans les nombreux bénévoles qui les encadrent et qui ont été remerciés pour leur investissement au sein du club. Parmi eux, les animateurs de la gymnastique du lundi soir : professeurs d’éducation physique et sportive (dont deux sont à nos côtés depuis 1984, Gilbert Storq et Jean-Paul Wagner), kinésithérapeutes et infirmières du club, qu’ils soient encore en activité ou en retraite.

Cette année, ce sont pas moins de 68 membres du Club Cœur et Santé qui ont réalisé un total de 2701 heures de bénévolat (soit 1,7 équivalent temps plein), valorisées à hauteur de 71 192 €, selon les critères de la FFC :

  • 1396 heures de prévention (Gestes d’urgence, Parcours du Cœur scolaire et grand public, Semaine du Cœur…),
  • 748 heures de fonctionnement, gestion, administration, communication,
  • 522 heures de phase III (gymnastique, marche, vélo, marche nordique…),
  • 35 heures de coordination des clubs (CA de l’ACL).

Il s’y ajoute 116 heures réalisées par d’autres bénévoles à nos côtés (Gestes d’urgence et Parcours du Cœur).

Photo d'une partie de l'assemblée

Des adhérents qui donnent de leur temps pour les actions de la FFC mises en place par le club avec de nombreux partenaires dont plusieurs étaient présents (Photo : Jean-Claude Wolff)

Le partenariat

De nombreuses actions ont été mises en place cette année grâce aux partenariats avec l’Education nationale et l’USEP, la Ville de Saint-Dié et d’autres communes (Anould, Celles sur Plaine, Saint-Remy), le Pays de la Déodatie avec le projet Défidéo, le Service de Protection Civile de la Préfecture, les organismes de formation aux gestes qui sauvent (Croix Rouge, Protection Civile et UFOLEP, les sapeurs-pompiers), l’hôpital (direction, diabétologie, cardiologie), l’Institut de formation en F Soins Infirmier, le lycée Jules Ferry, l’Engrenage et la Galerie 36e Art, l’ADAPEI, l’UNAFAM…

La sécurité

Pour toutes les activités, il y a un défibrillateur, une mallette de secours et des gilets fluorescents pour les marches si nécessaire et pour les sorties vélos où le port du casque et obligatoire. Depuis décembre 2018, certaines activités vont bénéficier des quatre talkie-walkies récemment achetés par le club.

De plus il y a toujours plusieurs personnes ayant bénéficié d’une formation aux gestes qui sauvent auxquelles s’ajoutent de façon quasi permanente un professionnel de santé (infirmière et/ou cardiologue).

Le site du club

Ouvert le 30 juin 2016, il comporte près de 600 articles et annonces d’événements au 6 décembre 2018.

Le nombre de ses visiteurs uniques s’élève à 11 800 dont 5 250 en 2018. Pour les non initiés, on détermine le nombre des visiteurs uniques à partir de l’identifiant de leur ordinateur (adresse « IP »). Cela ne correspond donc pas au nombre de connections à partir d’un même ordinateur puisque celui n’est comptabilisé qu’une fois, quel que soit le nombre de connections réalisées ou le nombre de personnes utilisant un même ordinateur.

Courbe des visiteurs du site

Les articles les plus consultés l’année passée sont : les Parcours du Cœur, la conférence sur l’AVC et les formations aux gestes qui sauvent ainsi que les défibrillateurs en général avec le pic de Janvier sur les défibrillateurs à Anould.

Le diaporama et l’exposition sur les 40 ans

La soirée s’est poursuivi par un diaporama de Jean-Louis Bourdon sur les 40 ans du Club. les différentes actions ont été retracées et l’ensemble des partenaires qui ont permis leur réalisation ont été salués.

Les participants ont également pu voir l’exposition réalisée autour de ce même thème. Cette dernière qui comporte quatre panneaux, un par décennie, sera présentée lors des manifestations organisées en 2019, en particulier à l’occasion du Parcours du Cœur qui aura lieu le dimanche 7 avril au départ de la Maison de quartier de la Bolle et lors de la réunion régionale des clubs Cœur et Santé qui aura lieu à Saint-Dié le 15 juin.

Voir ou revoir le diaporama : 40 ans du club-6-12- 2018

Annie Thrion reçoit des mains de Guilaine Bedel un livre sur l'exposition sur Madagascar qui se tient au Musée du quai Branly à Paris

Un des cadeaux remis à Annie Thirion (Photo : Michel Hadet)

Les 40 ans d’Annie Thirion au club

Elle a reçu le 16 novembre dernier à Paris la médaille de la FFC des mains du Pr Gérard Helft, prochain président de la FFC à compter du 1er juillet 2019.

Les membres du club ont tenu à la féliciter et surtout à la remercier pour son travail et son dynamisme.

Grâce à la générosité des adhérents, il lui a été remis des livres et le reste de la « cagnotte » lui permettra d’assister à des concerts de musique.

La soirée s’est poursuivie par un moment convivial entre les membres du club Cœur  et Santé et les partenaires présents.

La table avec la brioche et les boisions

La soirée s’est terminée autour du verre de l’amitié (Photo : Jean-Claude Wolff)

Encore une belle marche pour le Club Cœur et Santé

Photo du groupe au départ

Un épais tapis de feuilles dorées pour accueillir les marcheurs

Un après-midi  agréable mais sans soleil pour les 25 participants à cette sortie automnale de fin novembre où la nature se prépare à l’hiver et s’endort peu à peu.

Les circuits de 5,5 km et 9 km ne présentaient pas de difficulté particulière car relativement plats et essentiellement constitués de sentiers, chemins forestiers ou chemins en prairie.

Les marcheurs au Haut de Chaumont

Sur le Haut de Chaumont

Arrivés au Haut de Chaumont par un sentier couvert  de feuilles mortes aux teintes chaleureuses, les deux groupes se sont séparés pour poursuivre les itinéraires prévus.

Les participants de la petite marche sans difficulté à allure modérée, avec comme accompagnatrice Denise Dombrat, ont rejoint Remémont pour un retour par les Hayottes et les Fontenys en empruntant les chemins de prairie.

Les marcheurs sur le sentier de prairie

Toujours pleins d’entrain et vue dégagée sur le chemin du retour

Guidé par Michel Antoine, les  marcheurs du grand parcours ont  suivi en partie le Sentier de l’Amitié jusqu’à Mialefosse – Hautemont avant de le quitter pour  rejoindre Remémont pour un retour identique au petit circuit.

Encore un bel après-midi où nous avons profité du temps qui nous était offert, de la nature, tout en entretenant notre forme physique.

Prochaine marche le dimanche 16 décembre

Assemblée Générale de l’Association de Cardiologie de Lorraine.

Photo des participants dans l'amphithéâtre de la Faculté de médecine

Une partie des membres de l’Assemblée Générale

L’Association de Cardiologie de Lorraine (ACL) a tenu à la Faculté de Médecine de Nancy-Brabois son Assemblée Générale (AG) le vendredi 23 novembre en présence de près de 200 de ses membres, dont une trentaine de déodatiens.

Elle s’est déroulée sous la présidence du Pr Etienne Aliot, en présence d’Anne-Françoise Fernandes, la déléguée régionale de l’ACL par ailleurs vice-présidente de la Fédération Française de Cardiologie (FFC) et d’Erwan Martin, responsable national de la mobilisation des régions à la FFC.

Il s’agit d’un temps statutaire important comme pour toute association. Mais l’aspect convivial n’est pas négligé par les délégués présents, issus des 21 clubs Cœur et Santé affiliés à l’ACL.

Après une minute silence à la mémoire des membres décédés durant l’année, le Pr Etienne Aliot a passé la parole à Erwan Martin qui a indiqué que l’ACL était, avec 2373 membres au 30 juin 2018, la plus importante des 21 associations régionales qui composent la FFC. Il a rappelé l’action de cette dernière en faveur des clubs et des régions.

Photo des 4 personnes à la tribune

De gauche à droite Erwan Martin, Anne-Françoise Fernandes, le Pr Etienne Aliot et Daniel Fernandes

Le rapport moral a été présenté par le président. Il a d’abord rappelé les actions de la FFC pour l’année 2016-2017 (l’AG pour 2017-2018 n’aura lieu que le 7 décembre prochain). Il est ensuite passé à celles de l’ACL (Semaine du Cœur, Parcours du Cœur scolaires et grand public, Gestes qui sauvent, réunions des responsables des clubs, Journée nationale des Clubs organisée par la FFC en novembre, recherche…).

Il a indiqué que les Parcours du Cœur 2019 se dérouleront du 16 mars au 19 mai.

Il a salué la naissance du 21ème club, celui de Sarreguemines.

Enfin, la réunion régionale des clubs qui aura lieu à Saint-Dié le 15 juin prochain a été présentée.

Ce rapport moral et celui du trésorier, Daniel Fernandes, ont été approuvés à l’unanimité. L’exercice 2017-2018 est en excédent et il a été lancé un appel à projet auprès des clubs. La cotisation annuelle a été maintenue : 20 € pour une personne, 32 € pour un couple et 40 € ou plus pour les membres bienfaiteurs.

Ces rapports ont été complétés par la présentation d’un diaporama sur les différentes activités proposées par les Clubs Cœur et Santé.

La réunion régionale des clubs qui aura lieu à Saint-Dié le 15 juin prochain a été présentée.

La réunion s’est poursuivie par la remise de médailles régionales à 9 membres méritants issus des clubs de Bar-le-Duc, Mondelange, Nancy, Thionville et Saint-Avold.

Erwan Martin, Anne-Françoise Fernandes et le Pr Etienne Aliot

Remise de la médaille de la FFC par Anne-Françoise Fernandes au Pr Etienne Aliot

Enfin, au nom du Pr Claire Mounier-Vehier, présidente de la FFC, Anne-Françoise Fernandes a remis officiellement au Pr Aliot sa médaille de la FFC qu’il n’avait pu recevoir à Paris le 16 novembre dernier.

Quoi de neuf à la Fédération Française de Cardiologie ?

Photo de l'assemblée

Les délégués des clubs Cœur et Santé réunis les 16 et 17 novembre 2018

Le vendredi 16 et le samedi 17 novembre 2018 la Fédération Française de Cardiologie organisait à Paris ses Journées nationales des Clubs Cœur et Santé auxquelles ont participé quatre membres du club de Saint-Dié (Annie Thirion, Guilaine Bedel et Marie-Claude et Jean-Louis Bourdon). https://coeuretsante.deodatie.fr/2018/11/08/journees-nationales-des-clubs-coeur-et-sante-le-vendredi-16-et-le-samedi-17-novembre/

En voici les points essentiels.

Le développement de la FFC se poursuit.

Une nouvelle association régionale a été créée dans les Antilles et il y a de nouveaux clubs Cœur et Santé : ils sont maintenant au nombre de 243, dont 21 pour l’Association de Cardiologie de Lorraine.

La situation financière est saine, avec une stabilité des dons et legs en 2017-2018, mais une baisse est prévisible en 2018-2019. Une situation qui devrait concerner l’ensemble des associations faisant appel à la générosité du public.

La bonne santé financière a permis de développer les missions sociales de la FFC en particulier l’aide à la recherche cardiologue qui va dépasser les 3 millions d’Euros cette année. La part de ses missions sociales dans le budget 2017-2018 est en progression à 77%.

La notoriété de la FFC est bonne puisque trois Français sur cinq la connaissent et qu’un sur trois est capable de citer ses actions.

Pour cibler le public jeune ou moins jeune, une vidéo a été diffusée sur les réseaux sociaux : La vie de notre cœur est palpitante.

Image de la vidéo

Pour voir la vidéo : https://viepalpitante.fedecardio.org/?utm_source=email-1&utm_medium=email&utm_campaign=hiver2018&utm_content#video

Les Parcours du Cœur sont de plus en plus nombreux avec plus de 600 000 participants : 944 parcours grand public (+15 %), plus de 181 000 participants (+19%) et 2614 parcours scolaires avec 13 397 classe et 413 370 élèves et 109 parcours en entreprise (+36%). L’objectif est de regrouper un million de participants en 2019 avec de nouveaux partenaires.

Les ateliers du vendredi après-midi ont porté sur trois thèmes :

1 – Les activités des clubs Cœur et Santé

  • Phase III  : on parle maintenant de réadaptation physique adaptée et sport santé, avec d’avantage de patients accueillis après la réadaptation hospitalière.
  • Développement d’activités complémentaires (yoga, sophrologie, relaxation, chant…).
  • Intérêt d’avoir au moins deux heures d’activité par semaine répartie sur deux jours.
  • Alterner les activités physiques avec un trio intéressant : marche, vélo et natation.
  • Assurer la sécurité des participants en tenant compte de leur état de santé, en ayant une défibrillateur et une trousse de secours, avec des encadrants qualifiés (PSC1, SST ou deux heures de formation aux gestes qui sauvent, utilisation d’outils connectés par les participants.
  • Toucher davantage les personnes qui travaillent encore, d’ou la nécessité d’activités en dehors des heures et jours de travail.
  • Projet de la FFC d’être labellisée pour le « Sport sur ordonnance ».

2 – L’organisation des Clubs Cœur et Santé

  • Rien de nouveau au niveau de la « direction » des club.
  • Par contre la FFC différencie ses adhérents selon leur implication au sein des clubs : membres du bureau, moniteurs d’activité physique, bénévoles réguliers ou occasionnels ou usagers des activités.
  • Rôle du lien social et de la convivialité, accueil des conjoints.

3 – La nouvelle « Base Cardio-Régions »

  • Elle va permettre aux clubs d’enregistrer par Internet leurs membres.
  • Permettra de faciliter la gestion de leurs adhérents et la communication.
  • Il s’agit d’un système sécurisé auquel seuls 2 ou 3 membres par club auront accès.

Rappelons que lors de cette journée notre présidente Annie Thirion s’est vu remettre la médaille de la FFC qui a également distingué 19 autres personnes dont le Pr Etienne Aliot, président de l’Association de Cardiologie de Lorraine : https://coeuretsante.deodatie.fr/2018/11/16/annie-thirion-honoree-par-la-federation-francaise-de-cardiologie/

Photo de la salle

Intervention du Pr Claire Mounier Vehier, présidente, sur « La FFC aujourd’hui et demain »

La journée du samedi

  • Le Pr Claire Mounier Vehier, présidente de la FFC, a présenté un bilan de l’année écoulée et précisé les perspectives pour 2019.
  • Le Pr Gérard Helft, qui lui succédera en 2019 à la tête de la FFC, a fait le point sur la prise en charge de l’arrêt cardiaque, un domaine où comme d’autres, le club de Saint-Dié est particulièrement actif.
  • Présentation d’un ouvrage parrainé par la FFC sur la fibrillation auriculaire.
  • Conférence sur l’activité physique desenfants et ses conséquences sur leur santé actuelle et à l’âge adulte.
  • Présentation de la cohorte E3N par le Dr Marie-Christine Boutron Ruault chercheuse à l’INSERM : la santé de près de 100 000 femmes est suivie depuis 1990. Les filles et les petites-filles de ces femmes sont maintenant inclues dans l’étude. La FFC participe au financement au versant cardiovasculaire de cette étude.

 

Couverture du livre "Docteur, mon cœur s'emballe