Archive - mai 2022

Merci aux acteurs du parcours du cœur scolaire

Les bénévoles présents pour accueillir les élèves le jeudi après-midi

Le parcours du Cœur scolaire ne pourrait avoir lieu sans le travail des bénévoles de Club Cœur et Santé que ce soit en amont avec les membres du bureau, ou le jour de l’événement avec la quarantaine de membres présents mais aussi sans nos partenaires : l’Inspection de l’Education nationale, en particulier la conseillère en éducation physique et sportive, l’USEP (Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré) et la ville de Saint-Dié-des-Vosges (services administratifs, services techniques et personnel de l’Espace François Mitterrand.

Après une interruption de deux ans, même si on notait de nouveaux bénévoles, la majorité des personnes présentes avait déjà l’expérience d’un ou plusieurs Parcours du Cœur.

Présentation du plan du site lors de la réunion du 9 mai.

Comme il en a l’habitude, le club a organisé une réunion des bénévoles le 9 mai afin que chacun connaisse parfaitement son rôle.

Après la description générale de l’organisation, le plan et les différents postes ont été présentés et les équipes ont reçu des documents (liste des classes, nombre d’élèves, plan avec la localisation des ateliers…).

Lors du parcours, les binômes de pilotes chargés d’accueillir et de guider les classes ont des chasubles de différentes couleurs

Il a aussi été fourni aux binômes de pilotes chargés d’accueillir les classes à leur arrivée des chasubles de différentes couleurs, ce qui permet aux élèves de les reconnaître.

Pendant que certains mettent en place les panneaux du parcours culturel d’autres installent les barrières et les banderoles de la FFC

Le jour même du parcours, tout doit être prêt pour accueillir les premiers élèves qui sont attendus pour 9 heures.

Aussi, dès 7 heures, les premiers bénévoles sont présents dans le parc Jean-Mansuy pour le balisage du parcours culturel.

Un des panneaux du parcours culturel

D’autres installent les barrières apportées par le personnel communal et les banderoles de la Fédération Française de Cardiologie qui permettent de délimiter l’espace sur lequel se déroule cette action.

Pendant ce temps, la salle Mélusine est agencée pour accueillir l’atelier « Cœur » (chaises, tables, matériel audio-visuel).

L’équipe chargée de l’encadrement de l’activité de coxi-bola

Les bénévoles des deux ateliers de gymnastique mettent en place leur matériel : « Gym 1 » avec le coxi-bola et les parachutes se déroule sur la pelouse entre la Tour de la Liberté et la Meurthe.

Les pédalgos sont bien alignés. Les animateurs de l’atelier et les deux pilotes aux chasubles oranges sont prêts à accueillir les élèves

L’atelier de « Gym 2 » avec du tchoukball, des échasses et des pédalgos a lieu devant l’entrée de l’Espace François Mitterrand.

L’atelier d’initiation au tchoukball est mis en place

Enfin, des salariés de la ville montent des petits chapiteaux au pied de la tour de la Liberté.

Les chapiteaux au pied de la Tour de la Liberté

Et, peu après 8 heures 45, les premières classes sont accueillies dans le parc et à la salle Mélusine.

 

 

La formation aux gestes qui sauvent du 19 mai

Des participants attentifs et posant des questions lors du diaporama

Chaque année en France 40 à 50 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque. La majorité de ces arrêts surviennent à domicile (pour plus d’informations, vous pouvez regarder le diaporama en cliquant sur le lien ci dessous).

La lutte contre l’arrêt cardiaque repose sur :

  • l’installation des défibrillateurs accessibles au public 24 heures sur 24 et que chacun peut utiliser depuis le 4 mai 2007,
  • la formation d’un maximum de personnes aux gestes qui sauvent, ce à quoi contribue le Club Club Coeur et Santé de Saint-Dié, membre de la Fédération Française de Cardiologie.

Pour le club cela passe par l’organisation chaque année de deux journées de formation pour les élèves de CM2 en novembre et par deux sessions pour les adultes, l’une en novembre et l’autre en mai.

La dernière a eu lieu le 19 mai à l’Espace François Mitterrand pour trente trois personnes.

Après un autotest permettant aux participants d’évaluer leurs connaissances sur l’arrêt cardiaque et les gestes qui sauvent, cette formation s’est déroulée en trois parties :

  • présentation par le cardiologue du club d’un diaporama sur le cœur et son fonctionnement, les mécanismes de l’arrêt cardiaque et les gestes qui sauvent, Arrêt cardiaque-Saint-Dié-19-05-2022
  • démonstration de ces gestes par des membres du club Coeur et Santé,
  • apprentissage des gestes avec les mannequins Mini Anne.

L’apprentissage du massage cardiaque avec les mannequins Mini Anne

Comme lors de chacune de ses séances, le club recommande aux participants de compléter leur connaissance en passant la formation validante du PSC1 (« brevet de secourisme ») auprès d’un des organismes de formation habilités (Croix Rouge, Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme, Protection Civile, Sauvetage Natation Secourisme, Ufolep…).

 

Les ateliers du Parcours du Coeur Scolaire 2022

Accueil d’un groupes d’élèves par les bénévoles du club

Ce deuxième article vise à présenter les différents ateliers du parcours scolaire 2022. Il complète l’article mis en ligne le vendredi 13 mai (lien ci-dessous).

Parcours du Coeur scolaire : il faut se préoccuper de son cœur dès le plus jeune âge

Après leur accueil par des bénévoles du club à l’une des quatre « portes d’entrée » du parcours (monument aux morts, Espace François Mitterrand, sous-préfecture et Boussole) les classes ont participé successivement, et par rotation, à quatre ateliers différents qui durent un peu moins d’une demi-heure (atelier « Gym 1 », atelier « Gym 2 », atelier « Coeur » et circuit culturel).

L’atelier « Gym 1 »

Il se déroule sur la pelouse entre la Meurthe et la Tour de la Liberté, avec deux activités avec rotation après une douzaine de minutes : le parachutes et le coxi-bola.

Course « autour » du parachute

Le parachute est un jeu coopératif avec des groupes de 6 à 10 élèves encadrés par deux ou trois bénévoles. Les élèves se déplacent en tournant « autour » du parachute. Ils peuvent aussi faire circuler un petit ballon sur le parachute en évitant qu’il ne tombe sur le sol. Une partie du groupe peut aussi passer en courant sous le parachute…

Déplacement d’une partie des élèves sous le parachute

Le coxi-bola se joue à l’origine avec une noix de coco qui a été remplacée par une balle en mousse que deux joueurs s’échangent avec un mini trampoline composé d’une toile rectangulaire avec deux baguettes rigides de chaque côté servant de poignées. En écartant vigoureusement les poignées les joueurs tendent la toile ce qui permet de lancer la balle à son partenaire.

En tendant vigoureusement la toile la joueuse envoie la balle à sa partenaire

L’atelier « Gym 2 »

Il a lieu devant à l’Espace François Mitterrand, avec trois activités différentes : d’une part une initiation au tckoukball et d’autre part l’utilisation de pédalgos et d’échasses avec là aussi une rotation après une douzaine de minutes.

Plusieurs équipes jouent sur leur trempoline

Le tckoukball a été inventé par un médecin suisse qui recherchait un sport sans risque ou à faible risque de blessure et facile à jouer, pour encourager les gens à faire de l’activité physique. C’est un mélange de handball, de pelote basque et de volley-ball qui se joue à 7 contre 7 sur un terrain de la taille d’un terrain de basket avec à chaque extrémité de l’aire de jeu, un trampoline incliné. L’activité proposée aux élèves n’est qu’une initiation à ce sport avec un seul trempoline sur lequel joue un groupe d’élèves. Un premier joueur lance assez fortement la balle sur le trampoline et le joueur suivant doit la rattraper avant qu’elle ne retombe sur le sol.

Déplacement sur un pédalgo avec ou sans aide

Le pédalgo à 4 roues est un outil pédagogique pour apprendre les bases de l’équilibre aux enfants. Les plus habiles peuvent se déplacer seuls. Les autres se font aider par un adulte ou un autre élève. Lors du Parcours du Coeur scolaire, les encadrants ont vite repéré les élèves de l’école de cirque des Nez Rouges !

Elève sur un pédalgo, tenue par un adulte

Les échasses sont un jeu plus classique que les plus anciens ont appris à fabriquer avec des boites de conserves. Celles utilisées lors de cette journée sont en plastique. Elles visent également à développer l’équilibre.

Déplacement d’un groupe d’élèves sur des échasses

L’atelier « Coeur »

Il se tient à l’Espace François Mitterrand dans la salle Mélusine et il est animé par des infirmières du club à partir d’un diaporama.

Les élèves sont invités par les infirmières à répondre à des questions

Il s’agit de présenter le cœur, l’appareil cardiovasculaire, la respiration et les globules rouges ainsi que les dangers du tabac, les effets bénéfiques de l’activité physique et d’une alimentation équilibrée, avec le tiercé gagnant cher à la Fédération Française de Cardiologie : 0, 5, 60 (O cigarette, 5 fruits et légumes par jour et 60 minutes quotidiennes d’activité physique). Les autres dangers qui menacent notre appareil cardiovasculaire sont également présentés.

Les infirmières apportent des éléments d’informations sur l’appareil cardiovasculaire et les dangers qui le menacent

Le diaporama est ensuite adressé aux enseignants pour un travail de suivi en classe.

Le parcours culturel

Un groupe d’élèves et leurs questionnaires

Il comporte 20 points de passages répartis à la périphérie du parc Jean Mansuy.

Groupe d’élèves devant le fronton de l’ancien hôtel de ville

Les élèvent doivent répondre à un questionnaire à partir des informations portées sur les panneaux qui jalonnent le circuit, mais aussi en observant les monuments rencontrés dans ou depuis le parc (statue de Jules Ferry, hôtel de ville, mosaïque de Jean Bazaine sur le mur de l’espace Mitterrand…).

Groupe d’élèves au poste N°14. L’affiche apporte les réponses aux questions sur le tabac

Photos de Bernard Blum et Jean-Louis Bourdon

Parcours du Coeur scolaire : il faut se préoccuper de son cœur dès le plus jeune âge

L’atelier d’initiation au tchoukball

Le Club Coeur et Santé de Saint-Dié a accueilli, avec un certain soulagement, le 12 mai un peu plus de 200 élèves de Saint-Dié et ses environs pour son traditionnel Parcours du Coeur scolaire.

Cette manifestation qui a lieu depuis 1989 est organisée en partenariat avec l’Inspection de l’Education Nationale et l’USEP (Union sportive de l’enseignement du premier degré) avec le soutien logistique de la ville. Elle est ouverte aux classes de CM1 des écoles publiques et privées de Saint-Dié et des environs.

Démonstration de coxi bola par deux bénévoles du club

Il était ainsi mis fin à une série défavorable commencée en 2019.

  • Cette année-là, les conditions météorologiques avaient en effet conduit à interrompre l’événement en cours de matinée en raison de la pluie et de la neige.
  • Ensuite, la Covid avait fait annuler les éditions des printemps 2020 et 2021.
  • Enfin, celle du 7 avril 2022 avait été victime de la pluie et de la tempête.
  • Fort heureusement, en ce 12 mai, la pluie a attendu que les derniers élèves aient quitté le Parc Jean Mansuy pour faire son apparition peu après16 heures, arrosant copieusement les bénévoles qui participaient au démontage des banderoles et au rangement des barrières qui sécurisaient le site.

Des banderoles de la Fédération Française de Cardiologie permettaient de délimiter le site du Parcours du Coeur

L’organisation de cette journée reprenait les principales activités des précédentes éditions. Mais des modifications avaient été apportées pour tenir compte du contexte sanitaire avec en particulier limitation du nombre d’élèves et accueil sur la journée et non plus seulement le matin comme cela était le cas jusqu’en 2019 et suppression du regroupement final des élèves.

L’atelier « Coeur » animé par deux infirmières du club

Ces derniers étaient accueillis par une quarantaine de bénévoles du club à l’une des quatre « portes d’entrée » du parcours : au monument aux morts, à l’Espace François Mitterrand, devant la sous-préfecture et devant la Boussole.

Atelier de parachute sur le parc Jean Mansuy

Ensuite, les classes participaient successivement et par rotation à quatre ateliers différents :

  • atelier « Gym 1 » sur la pelouse entre la Meurthe et la Tour de la Liberté, avec les parachutes du club et les coxi-bola mis à sa disposition par l’USEP,
  • atelier « Coeur » à l’Espace François Mitterrand, animé par des infirmières du club à partir d’un diaporama qui va être envoyer aux enseignants pour un travail de suivi en classe,
  • atelier « Gym 2 » devant à l’Espace François Mitterrand, avec trois activités différentes : tckoukball, pédalgo et échasses, là encore grâce à du matériel de l’USEP,
  • circuit culturel avec 20 points de passages répartis à la périphérie du parc Jean Mansuy.

Pratique du pédalgo et des échasses avec l’aide de bénévoles du club

En mars dernier, afin de préparer cette action en classe, les enseignants ont reçu des documents de la Fédération Française de Cardiologie (FFC) : mini exposition sur l’appareil cardiovasculaire, l’alimentation, l’activité physique, le tabac… ainsi que des jeux de 7 familles sur l’alimentation.

A la suite de l’animation les professeurs ont reçu à l’intention de leurs élèves des diplômes de participation au Parcours du Coeur, des dépliants sur les gestes qui sauvent et des objets aux couleurs de la FFC : frisbee et bracelet anti sueur.

Pour en savoir plus sur cette manifestation, voir les articles suivants.

Photos : Bernard Blum et Jean-Louis Bourdon

Formation gratuite aux geste qui sauvent le jeudi 19 mai

Pendant la présentation du diaporama lors de la première partie de la formation

Une session de formation gratuite aux gestes qui sauvent pour le grand public aura lieu le jeudi 19 mai à 18 h 15, à la salle Mélusine de l’Espace François Mitterrand, avec un nombre de places limité à 50.

Règles sanitaires pour cette formation : elles seront adaptées en fonction de l’évolution de la réglementation.

Pour des raisons d’organisation, l’inscription est obligatoire.

Il s’agit d’une formation non diplômante centrée sur la prise en charge de l’arrêt cardiaque.

Click to access the login or register cheese