Archive - décembre 2017

Marche du 17 décembre 2017 sous un ciel bien menaçant…

Photo du groupe au départ

Bonne humeur et sourire rendent fort et optimiste

Pour cette dernière marche de l’année, malgré un temps bien grisâtre et chargé d’incertitude quant-à la météo, 28 participants se sont retrouvés au départ sur le parking  de l’église de la Bourgonce  pour  effectuer soit le circuit de 5 km modéré en allure et en difficulté  sous  la conduite de Denise Dombrat ou l’autre de 8,3 km un peu plus marqué par quelques petits dénivelés avec Michel Antoine comme accompagnateur.

Adaptés aux journées hivernales qui raccourcissent et programmés après les épisodes pluvieux et neigeux que nous venions de subir, les parcours étaient  une alternance de sentiers forestiers et de  chemins en partie dégagés  dans la Bourgonce et  ses alentours.

Les marcheurs à la sortie de la Bourgonce

A la sortie de la Bourgonce

Les marcheurs en bordure de forêt

En bordure de forêt

Les marcheurs sur chemin forestier

Sur chemin forestier

Photo du groupe en pause

Petite pause et pose pour la photo

La randonnée s’est terminée juste avant la tombée de la nuit, dans une ambiance chaleureuse.

Rendez-vous a été pris pour le dimanche 7 janvier, première marche de l’année 2018.

Marche nordique nocturne et convivialité pour clôturer l’année 2017

 

Le groupe des amrcheurs équipés d'une lampe frontale et d'un gilet fluo

Un rendez-vous désormais traditionnel : la marche nocturne de fin d’année

Pour la dernière sortie de 2017, et comme les années précédentes, Michel Antoine, le vice-président du Club Cœur et Santé, a organisé un circuit de marche nordique nocturne dans le massif du Kemberg.

Près d’une quarantaine de marcheurs ont répondu à son invitation et se sont retrouvés peu avant 17 heures aux Trois Fauteuils sur les hauteurs de Foucharupt, où les organisateurs de la manifestation les ont accueilli autour d’un brasero.

 

Photo des premiers marcheurs autour d'un brasero

Accueil des marcheurs autour d’un brasero

 

Après l’habituelle séance d’échauffement, encore plus nécessaire en cette période hivernale, les participants équipés d’une lampe frontale et d’un gilet fluorescent, se sont mis en route pour une petite marche de 5 km sur les chemins de la forêt enneigée.

 

L’échauffement sous la direction de Michel Antoine

Pas de marche nordique sans un échauffement préalable

 

Pendant ce temps, un groupe de sept personnes installait sous l’abri forestier du Club Vosgien un petit buffet pour fêter la fin de l’année avec des boissons chaudes et des gâteaux préparés par les membres du club. Car à côté de ses diverses activités, le club Cœur et Santé n’oublie pas la convivialité.

 

Les organisateurs du buffet

La convivialité, c’est bon aussi pour le cœur !

 

Pendant ce temps là, à l’autre bout  de la ville, d’autres membres du club ont participé à leur dernière séance de gymnastique dans la salle de tir à l’arc du Palais Omnisports Joseph Claudel.

A présent, pour le club, c’est la trêve des fêtes de fin d’année.

Les activités reprennent en janvier avec la première marche le dimanche 7 janvier, la marche nordique le lundi 8 à 14 heures et la gymnastique ce même lundi à 18 heures. Pour les sorties en vélo, il faudra encore attendre un peu. Elles ne reprendront que lorsque la météo sera plus favorable à la pratique de cette activité.

Outre ces activités habituelles, le premier temps fort de l’année aura lieu début avril avec les Parcours du Cœur, d’abord pour les scolaires le jeudi 5 dans le Parc Jean-Mansuy, puis pour le grand public le dimanche 8 avril au départ de l’Espace Louise Michel à l’Orme.

 

Photo des participants à la gymnastique

Les séances de gymnastique ont lieu le lundi à 18 heures dans la salle de tir à l’arc du Palais Omnisports

Un conseil de la Fédération Française de Cardiologie : Laissez-les tomber

Au printemps 2017, le Club Cœur et Santé de Saint-Dié avait relayé le cri d’alarme de la Fédération Française de Cardiologie (FFC) sur le danger que représente le mode de vie actuel des enfants et sa conséquence sur leurs capacités cardiovasculaires à l’effort.

En effet, la recommandation de pratiquer une heure d’activité physique par jour n’est mise en oeuvre que par seulement la moitié des enfants. Par contre, ils passent un temps de plus en plus important devant les écrans (télé, jeux, ordinateurs).

 

Photo d'un cœur amputé d'un quart

Résultat : une grande étude internationale a montré que leurs capacités cardiovasculaires à l’effort ont été réduites d’un quart sur une période de 40 ans. D’où l’affiche « choc » réalisée par la FFC au printemps dernier.

Parallèlement, l’obésité devient de plus en plus fréquente.

Les conséquences les plus lointaines concernent la santé de ces enfants lorsqu’ils seront devenus adultes, avec une augmentation prévisible des maladies cardiovasculaires, mais aussi du diabète.

Les premiers responsables ce sont leurs parents qui doivent montrer l’exemple et inciter leurs enfants à avoir une activité physique quotidienne d’au moins une heure. Cela passe par des moyen simples, comme les emmener à pied à l’école, privilégier les activités en extérieur et réduire le temps passé devant un écran.

En cette période de fin d’année, cela passe aussi par le choix des cadeaux que les parents, les grands-parents et autres tantes et oncles feront à leurs enfants, petits-enfants, nièces ou neveux…

 

 

 

Cet automne, la FFC a lancé sa campagne « Laissez-les tomber » avec la vidéo ci dessus (d’une durée de 39 secondes) qui pourra vous surprendre (c’est d’ailleurs un de ses objectifs, mais, bien entendu, pas le seul).

 

Pour prendre les choses avec humour, mais tout en gardant le même objectif, vous pouvez regarder la vidéo « La maman, ultra stressée » réalisée sur cette thématique par Angie, « la maman 2.0 », en collaboration avec la Fédération Française de Cardiologie :

.

Click to access the login or register cheese