Un quarantième anniversaire fêté dans une ambiance chaleureuse

L’accueil des clubs avait lieu devant la petite église

Les manifestations organisées depuis près d’un an pour la quarantième année du club Cœur et Santé de Saint-Dié (il a été créé en août 1978) se sont achevées le 15 juin par une journée partagée avec la plupart des autres clubs de l’Association de Cardiologie de Lorraine (ACL) qui regroupe les quatre départements lorrains et la Haute-Marne.

Étaient présents des membres de Chaumont, Épinal, Freyming-Merlebach, Jarny, Langres, Lunéville, Mondelange, Nancy, Plombières, Saint-Avold, Saint-Dizier, Thionville et bien entendu Saint-Dié, soit près de 200 personnes.

Le petit déjeuner

Ces dernières étaient accueillies dès 8 h 30 au Musée Pierre Noël pour un petit déjeuner, car pour beaucoup la route avait été déjà été longue (jusqu’à 2 h 30 pour les clubs les plus éloignés).

Après avoir écouté le mot d’accueil du Pr Etienne Aliot, président de l’ACL qui a remercié chacune et chacun pour son engagement au sein de la Fédération Française de Cardiologie, les participants ont ensuite assisté à la conférence « cardio-culturelle » du Professeur Jean-Marie-Gilgenkrantz intitulée « Boris Vian, ses rendez-vous manqués avec la Cardiologie ».

Annie Thirion accueille le Pr Jean-Marie Gilgenkrantz

L’artiste avait en effet présenté dans l’enfance un rhumatisme articulaire aigu responsable d’une fuite de la valve aortique ayant entraîné une insuffisance cardiaque, mais malheureusement, à chacun des stade de sa maladie, il a manqué de peu une grande partie des progrès médicaux du 20ème siècle qui auraient pu lui permettre de vivre bien plus longtemps. Il est décédé il y quasiment 70 ans, le 23 juin 1959 à l’âge de 39 ans.

Dans le secteur ornithologique du muséeLa matinée s’est poursuivie pour la moitié des participants par la visite libre du musée ou celle de l’ensemble cathédral avec des guides de l’Office de Tourisme.

La visite du cloître

Arès ces visites, vers midi, une marche-découverte dans la ville guidée par une douzaine de bénévoles déodatiens a conduit différents groupes jusqu’à l’Espace Mitterrand.

Un groupe dans la rue Thiers

où, après le discours d’Anne-Marie-Thirion, la président du club déodatien, est venu le temps du repas.

Vue d’une partie des convives

dans une ambiance très conviviale avec l’Air du temps et le groupe folklorique les Myrtilles.

Danse avec le groupe Les Myrtilles

Les participants ont pu également voir l’exposition de Loïc Trujillo « Femmes de cœur et cœurs de femmes » et celle consacrée aux 40 années du club.

Aux côtés du stand de l’office de tourisme, le petit marché artisanal, avec quatre producteurs locaux a connu un franc succès.

Le marché artisanal

Retrouvez les diaporamas :

Le Club Cœur et Santé à la Journée Sportive de l’ADAPEI.

L’atelier des vélo et tricycles

Comme il le fait depuis 1994 le Club Cœur et Santé a participé à l’encadrement de la Journée Sportive de l’ADAPEI.

Cette manifestation a eu lieu comme habituellement au stade Woehrlé et à la salle omnisports Joseph Claudel.

Pêche à la ligne

Elle a accueillit 250 enfants venant des IME mais aussi des élèves issus de différentes écoles de la ville. Tous doivent valider une carte de présence en participant à chacun des ateliers proposés.

Ces deux gardiennes de but attendent leurs prochains élèves

Parmi les activités encadrées par les bénévoles du club, on notait le tennis de table, la sarbacane, les vélo, le parachute, le lancer du javelot (en plastique mou), la pêche à la ligne…

Le parcours des bassines

La nouveauté de cette année était constituée par le parcours des bassines. Ce dernier consiste à marcher les pieds nus dans une série de de récipients partiellement remplis de sable, plumes, coton, plâtre…

Le tennis de table

Des bénévoles d’autres associations encadraient d’autres activités : fléchettes, basket en fauteuil roulant, tir à la carabine, curling, basket…

L’épreuve du tir de fléchette à la sarbacane

Merci à la quinzaine de bénévoles qui sont mobilisés pour cette action autour de la présidente et du vice-président du club. Et rendez-vous à la prochaine édition en juin 2020.

Jeu en équipe avec un parachute

C’est parti pour la 6ème Psycyclette

Les cyclistes le 12 juin au matin peu avant le départ

La Psycyclette est une randonnée cycliste organisé par l’UNAFAM qui se décline en plusieurs parcours et dont le « grand maître » est le toulousain Michel Lacan.

Satisfaits de l’accueil reçu à Saint-Dié l’an dernier pour la fin de leur randonnée cyclo-touristique, les organisateurs de la Psycyclette avaient décidé d’y revenir pour le départ de l’édition 2019 (voir notre précédent article : https://coeuretsante.deodatie.fr/2019/03/20/le-club-coeur-et-sante-participera-a-la-premiere-etape-de-la-psycyclette-le-mercredi-12-juin-2019/).

Le circuit partant de Saint-Dié, ce mercredi 12 juin est le plus long avec 929 km en huit étapes jusqu’à Montpellier en passant par Belfort, Besançon, Beaune, Mâcon, Vienne, Valence et Avignon.

Conférence de presse le 11 juin (Photo de Julien Jacquemin)

Les organisateurs, les participants et leurs partenaires s’étaient donnés rendez-vous le mardi 11 juin en fin d’après midi à Cap France pour une conférence de presse afin d’exposer les grandes lignes de la 6ème édition et de partager un moment convivial.

L’an dernier des membres du Club Cœur et Santé étaient allés à la rencontre des « psycyclistes » au col des Arrentes et les avaient accompagnés sur les 25 derniers kilomètres, sur un circuit quasiment entièrement en descente.

Contactés à nouveau par Francine Legros, la représentante locale de l’UNAFAM, ils avaient accepté de renouveler leur participation à cette édition 2019.

Une partie du peloton au Col du Surceneux

Et le 12 au matin ce sont près de 60 personnes qui ont pris le départ de La Bolle : 46 « psycyclistes et 12 membres de Cœur et Santé.

Mais, cette année, pour les cyclistes du club la barre était placée plus haut que l’an dernier avec la réalisation des 31 premiers kilomètres jusqu’au sommet du col du Surceneux qui servait de « hors d’oeuvre  » à la première étape longue de 116 km.

 

Notre vice-président Michel Antoine en haut du Surceneux (Photo : Jean-Luc Colin)

Pour le gros de la troupe, cette première étape (la plus difficile de toutes), se poursuivait vers Belfort et était marquée par la montée de la côte des Bas Rupts, puis des cols de Grosse Pierre et du Mesnil avant de s’attaquer au « plat principal » de la journée constitué par le col du ballon d’Alsace d’où ils redescendaient vers Belfort.

Les « cardiaques » quant à eux revenaient à Saint-Dié en passant par le Grand Valtin et la belle vallée de la haute Meurthe.

Retour vers Saint-Dié par Le Valtin pour les cyclos du club Cœur et Santé

Au delà de la satisfaction d’avoir réalisé cette belle randonnée, les membres du club Cœur et Santé retiendront la qualité de l’ambiance régnant au sein du peloton. Au point d’en oublier que les 20 premiers kilomètres ont été réalisés sous la pluie, alors que pour eux le soleil ne s’est, enfin, mêlé de la partie qu’à partir de Plainfaing.

Ils souhaitent aux « psycyclistes » une belle poursuite de leur randonnée et seront prêts à les retrouver à l’occasion d’une nouvelle édition.

Un départ sous la pluie (Photo de Gilou)

En attendant, la semaine reste chargée pour les membres du club puisqu’ils participeront vendredi matin à l’encadrement des activités de la journée sportive de l’ADAPEI, puis se retrouveront l’après midi pour les derniers préparatifs de la réunion régionale des clubs Cœur et Santé de Lorraine, organisée le samedi 15 juin à Saint-Dié à l’occasion des 40 ans de club.

En septembre, ils repenseront aux « psycyclistes » à l’occasion de leur randonnée sur l’Euro Véloroute 6 entre Mulhouse et Besançon, l’autre temps fort de leur saison cycliste, mais avec un parcours bien moins accidenté.

Les bénévoles ont préparé les salles pour la rencontre interclubs du 15 juin

Vue d’ensemble de la salle du repas

Près de 200 personnes sont attendues ce samedi 15 juin pour la réunion des clubs Cœur et Santé membres de l’Association de Cardiologie de Lorraine. Elle est organisée par celui de Saint-Dié pour conclure sa quarantième années (il a été créé en août 1978).

Quarante trois bénévoles étaient à l’ouvrage ce vendredi après midi de 14 heures à 18 heures à l’Espace François Mitterrand pour préparer la salle Yvan Goll où aura lieu le repas ainsi que la salle Mélusine qui accueillera l’exposition « Femmes de Cœur, cœurs de femmes » et le petit marché artisanal.

Une dizaine d’entre eux ont préparé les pochettes des participants avec des documents et objets de l’Office de Tourisme de Saint-Dié et du Conseil départemental ainsi qu’un sachet de bonbons de la Confiserie de Hautes-Vosges.

Un autre groupe s’est rendu au musée Pierre Noël de 16 heures à 18 heures pour préparer le hall où sera organisé le petit déjeuner des participants dont certains auront mis plus de 2 h 30 pour rejoindrez notre ville.

Un grand merci à tous les bénévoles. Bien entendu nous reviendrons sur le travail de cette journée.

Fleurs pour les tables du 15 juin 2019

Le 15 juin, le club Cœur et Santé de Saint-Dié reçoit ses homologues de Lorraine pour fêter ses 40 ans

Le point d’orgue de la quarantième année du club Cœur et Santé de Saint-Dié sera constitué le 15 juin prochain par la réception de la plupart des autres clubs de l’Association de Cardiologie de Lorraine (ACL) présidée par le Professeur Etienne Aliot.

Près de 200 personnes sont attendues pour cet événement venant des quatre départements lorrains et de la Haute-Marne.

Les bénévoles sont prêts pour accueillir les clubs Cœur et Santé membres de l’Association de Cardiologie de Lorraine.

Le 3 juin, la quarantaine de bénévoles chargés de l’organisation et de l’accueil des participants s’est retrouvée pour une dernière réunion.

Chacun est prêt pour que tout se déroule dans les meilleurs conditions.

Le programme prévoit l’accueil à partir de 9 heures au musée Pierre Noël avec un premier temps convivial avec un petit déjeuner, car pour beaucoup la route a déjà été longue.

La matinée se poursuivra par une conférence « cardio-littéraire » par le Professeur Jean-Marie Gilgenkrantz précédent président de l’ACL et intitulée « Boris Vian, ses rendez-vous manqués avec la Cardiologie ».

Ensuite les participants visiteront au choix le musée ou la cathédrale.

Peu après midi, il feront une marche-découverte dans la ville qui les conduira jusqu’à l’Espace Mitterrand où, après quelques prises de parole, ils prendront leur repas.

Des animations musicales sont prévues avec le groupe « L’Air de rien » et « Les Myrtilles ».

Les participants pourront également voir l’exposition de Loïc Trujillo « Femmes de cœur et cœurs de femmes » et celle consacrée aux 40 années du club.

Un petit marché artisanal et un stand de l’office de tourisme sont également prévus.