Des nouvelles de la Fédération Française de Cardiologie

La FFC a publié récemment sa  troisième lettre « De vous à nous« .

Voici les liens vers les principaux articles.

L’interview du Pr Alain Furber

https://www.fedecardio.org/interview-du–pr-alain-furber-president-de-la-ffc

Activité physique en période de confinement

https://www.fedecardio.org/bonne-pratique–restons-actifs-meme-a-domicile

La commission sur les gestes qui sauvent

https://www.fedecardio.org/point-commission-gestes-qui-sauvent

La loi sur le citoyen sauveteur

https://www.fedecardio.org/actus-de-la-ffc–citoyen-sauveteur-qui-sont-ils

La FFC labellisée « Don en confiance »

https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Actualites/don-en-confiance-la-ffc-labellisee

Marie-Laure Siegel, nouvelle interlocutrice des clubs Cœur et Santé au sein de l’Association de Cardiologie de Lorraine

 

Marie-Laure Siégel succède à Anne-Françoise Fernandes

Dans un courrier du 7 novembre, le Pr Étienne Aliot, président de l’Association de Cardiologie de Lorraine annonce l’arrivée de la nouvelle secrétaire-coordinatrice régionale, Marie-Laure Siegel, qui prend ses fonctions à compter de ce lundi 9 novembre en remplacement d’Anne-Françoise Fernandes, qui assurera un temps de transmission et qui reste déléguée régionale bénévole.

Après une formation en comptabilité, Marie-Laure Siegel, était secrétaire et responsable de la comptabilité d’un cabinet médical de groupe de l’agglomération nancéienne. Elle est par ailleurs élue municipale dans sa commune de Thélod et vice-présidente en charge de la cohésion sociale au sein de la communauté de commune de Moselle et Madon.

Si nous n’avions pas été reconfinés, il était prévu que nous fassions sa connaissance lors de notre assemblée générale (*).

Dans le contexte actuel, les contacts avec les responsables des clubs se feront lors des visio-conférences ou par téléphone.

(*) Cette AG qui était prévue le 20 novembre en présence des membres du Conseil d’administration et des responsables des clubs a été reportée à une date ultérieure du fait du confinement, peut-être en visioconférence (?).

Le courrier du Pr Aliot : Arrivee ML Siegel 07 11 2020-1

 

Bilan de la rentrée de septembre 2020

Sortie vélo vers Chevry le 17 septembre 2020

Les activités physiques adaptées

Début septembre, après un arrêt de six mois lié au contexte sanitaire, le Club Cœur et Santé de Saint-Dié a repris l’ensemble de ses activités physiques adaptées.

Face au risque de transmission du SARS-Cov 19, la Fédération Française de Cardiologie (FFC) a édité un document que la présidente du club, Annie Thirion, s’est engagée à respecter, avec des recommandations précises concernant les gestes barrières.

Marche samedi 19 septembre 2020 autour de la Tête de Saint-Roch

Tenant compte des différentes règles ont été édictées à différents niveaux (ministères, la FFC et ville de Saint-Dié), le club a rédigé son protocole sanitaire qui se décline pour chacune des activités proposées : vélo, marche, marche nordique et gymnastique.

Parmi les différente mesures, celles qui concernent la distanciation sociale imposent des distances minimales à respecter :

  • 1 mètre en l’absence de déplacement, avec une surface de 4 m² par personne,
  • 2 mètres pour la marche,
  • 5 mètres pour la marche rapide,
  • 10 m pour le vélo.

Marche au col d’Anozel-le dimanche 6 septembre 2020

Début septembre, conscient des difficultés à respecter ces mesures de distanciations, ce qu’a confirmé la réalité sur le terrain, le bureau a décidé d’ajouter dans son protocole sanitaire l’obligation de porter en permanence le masque lors des activités avec déplacement. Protocole sanitaire pour les activités du club Coeur et Santé de Saint-Dié-9 septembre 2020

Marche nordique du 21 septembre 2020 au départ du col de la Crénée

Ces mesures n’ont pas totalement rassuré tous nos adhérents dont certains nous ont fait savoir qu’ils ne reprendraient pas pour l’instant les activités collectives. A l’inverse, d’autres ne les ont pas acceptées.

La séance de gymnastique du 21 septembre 2020 a eu lieu sur le terrain d’athlétisme

De ce fait, il a été constaté une légère diminution de la fréquentation par rapport à l’année précédente pour la marche nordique (en moyenne 34 personnes depuis la reprise du 7 septembre) et pour la gymnastique (en moyenne 20 participants avec une première séance le 21 septembre en extérieur).

Par contre, il y a une nette augmentation pour les sorties en vélo (en moyenne en 20 cyclistes depuis le 3 septembre).

Le samedi matin, il y a eu moyenne 14 marcheurs (première sortie le 5 septembre). En raison de la météo, il n’y a eu qu’une sortie le dimanche après-midi (26 participants le 6 septembre).

Gymnastique le 5 octobre 2020 dans la salle de tir à l’arc

Les autres activités

Sur décision de la FFC, elles sont pour le moment suspendues, au moins jusqu’au 31 décembre, afin de ne pas exposer les membres des clubs Cœur et Santé aux risques de la Covid-19.

De ce fait, le club n’a pas participé à la fête du sport et des associations du 5 septembre et aucune des manifestations habituelles de la Semaine du Cœur n’a été organisée fin septembre.

Enfin, les deux journées de formation aux gestes d’urgence pour les solaires prévues fin novembre ont été annulées. Elles seront remplacées par des formations mises en place par les enseignants dans leurs classes avec l’aide des mannequins « Mini Anne » mis à leur disposition par le club.

Apprentissage du massage cardiaque avec des mannequins Mini Anne

Quant à l’assemblée générale de l’Association de Cardiologie prévue le 20 novembre, elle se fera en « comité » restreint avec uniquement le conseil d’administration et les responsables des clubs.

Enfin, pour ce qui nous concerne, aucune décision n’a été prise pour l’instant au sujet de l’assemblée générale de Cœur et Santé et Cœur en Marche.

Pour 2021, les dates des Parcours du Cœur scolaire et grand public ont été fixées (jeudi 8 avril et dimanche 11 avril) et les inscriptions ont été faites auprès de la FFC, sans certitude quant à leur tenue.

Affiche des Parcours du Cœur avec une chaussure de sport dont les lacets dessinent un cœur

Une campagne contre la « malbouffe » des enfants

Le logo de la campagne « Obésité infantile, éteignons la pub »

L’UFC-Que choisir vient de lancer une campagne contre la publicité en direction des enfants avec 7 autres organisations (FCPE (Fédération des Conseils de Parents d’Elèves), PEEP (Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public), Familles Rurales, FFD (Fédération Française des Diabétiques), Réseau Environnement Santé, et l’UNAF (Union Nationale des Associations Familiales).

Sur la base d’une étude de l’UFC-Que Choisir, elles lancent « une pétition pour obtenir enfin une loi de moralisation du marketing alimentaire. Alors que les engagements de l’industrie agro-alimentaire promus par les pouvoirs publics sont un échec, et que le niveau de l’obésité infantile est alarmant, il y a plus que jamais urgence à agir pour obtenir un encadrement des publicités à destination des enfants en interdisant la promotion sur les écrans (télévision et Internet) des aliments dont la consommation
doit être limitée« .

Voici le lien pour signer la pétition contre la pub pour la malbouffe : https://www.quechoisir.org/action-ufc-que-choisir-obesite-infantile-eteignons-la-pub-pour-la-malbouffe-n82671/

Les associations signataires de la pétition Stop à la publicité sur la malbouffe

Dans une étude, l’UFC-Que Choisir a montré que la très grande majorité des spots publicitaires pour les enfants concerne des produits trop sucrés, trop gras ou trop salés : « 88 % concernent des aliments de Nutri-Score ‘D’ et ‘E’, c’est-à-dire les deux classements les plus défavorables du point de vue nutritionnel (contre 43 % pour les aliments ‘tous publics’) ». Mais il n’y a aucun spot sur les produits les plus sains (Nutri-Score A et B).

Les publicités pour les adultes comparées à celles pour les enfants

Retrouvez le communiqué intégral sur cette campagne : Communiqué de presse sur le marketing Alimentaire-16-9-2020

Pour aider les parents (voire les grands-parents), un guide sur la qualité nutritionnelle a été édité : Le petit guide de la qualité nutritionnelle

Marche du dimanche 18 octobre, par un bel après-midi d’automne

Photo des marcheurs en début de circuit

La météo était aussi de la partie                              Photo de J.L Bourdon

C’est sous un soleil automnal qu’une vingtaine de marcheurs se sont retrouvés ce dimanche après-midi à Etival-Clairefontaine au départ des deux  circuits proposés entre Étival-Clairefontaine et Saint-Michel sur Meurthe.

Un de 6 Km sans difficulté en direction de Deyfosse et Bourmont guidé par Denise Dombrat et l’autre  de 8,5 Km passant par Deyfosse, Biarville et Bourmont sous la conduite de Michel Antoine.

Après un petit topo sur les parcours, le rappel des consignes sanitaires en vigueur  et quelques exercices d’échauffement, le départ était donné.

Les parcours ne présentaient pas de difficulté particulière car relativement plat avec une alternance de chemins forestiers,  de passages en prairie et  de voies communales.

Photo d'une partie des marcheurs en sous-bois

Environnement automnal calme et reposant en sous- bois                                        Photo de J.L Bourdon

 

Photo des marcheurs sur passage en prairie

Passage en prairie à proximité de Bourmont                              Photo de J.L Bourdon

 

les marcheurs aux environs de Deyfosse

Aux environs de Deyfosse                                       Photo de J.L Bourdon

Une série d’exercices d’étirement a finalisé  cette sortie.

Une très belle balade, sans difficulté, par un temps agréable.

La prochaine marche est programmée le dimanche 8 novembre

Click to access the login or register cheese