Archive - janvier 2018

Marche du dimanche 28 janvier 2018

Photo de la quarantaine de participants

Une quarantaine de participants…. Record à battre !!!

C’est bien une  quarantaine de marcheurs qui était au rendez-vous de cette deuxième marche de l’année malgré un temps peu prometteur,  grisaille, et pluie menaçante. L’envie de s’aérer et de marcher a eu raison de bien d’hésitations.

parapluies ouverts et vêtements de pluie mais le cœur y est

Temps maussade, parapluies ouverts et vêtements de pluie mais le cœur y est !!

Deux parcours étaient proposés.

Après une partie commune d’environ un kilomètre, chaque groupe a poursuivi son circuit par des chemins différents.

Pour la petite marche : boucle de 6 km sans difficulté guidée par Denise Dombrat .

Le deuxième groupe, quant à lui, a pris insensiblement de la hauteur jusqu’à la roche du Rain des Cailloux en parcourant  le circuit de 8,5 km avec comme accompagnateur  Michel Antoine.

La file s’étire Sur le chemin de la Poisse

La file s’étire sur le « chemin de la Poisse »

Découverte de la roche au Rain des Cailloux

Découverte de la roche au Rain des Cailloux

Après cet arrêt curiosité, nous poursuivons notre périple qui ne présente plus de difficultés particulières jusqu’au parking du départ de cette sortie.

Monument à la mémoire des soldats français de 1870

Dernière halte avant l’arrivée : le monument à la mémoire des soldats français morts à la bataille de Nompatelize le 6 octobre 1870

Finalement, nous avons bénéficié d’un temps  à peu près convenable. Nous avions bien besoin de nous dégourdir les jambes et de nous aérer. Cette balade était la bienvenue après les intempéries de ces derniers jours.

Prochaine marche : dimanche 18 février 2018

La sortie raquettes du mercredi 24 janvier est annulée en raison de la météo

affichette annonçant l'annulation

Deux  journées raquettes étaient prévues pour le mercredi 24 janvier et le jeudi 8 février.

Celle du 24 janvier dans le secteur du Lac Blanc sous la conduite de Gilbert Muller et d’Alain Auzely au départ de l’Auberge du Blancrupt est annulée du fait de la météo.

En effet, notre guide, Gilbert Muller nous informe que les conditions climatiques actuelles ont complètement dégradé la couche neigeuse sur les hauts et que cela sera sans amélioration dans les jours à venir.

Il n’est pas possible dans une neige aussi détrempée de pratiquer une sortie en raquettes, ni même de la remplacer par une randonnée pédestre.

Pour la journée du 8 février, le lieu sera défini en fonction de l’enneigement et des conditions météorologiques.

Information à suivre dans notre rubrique « événements ».

Le code de la route évolue en faveur des piétons et des cyclistes !

Cycliste se déportant pour éviter une portière de voiture en stationnement qui s'ouvre

Attention aux portières de voitures (Source de la photo : Cerema)

La pratique d’une activité physique régulière est bonne pour la santé.

Une des façons de pratiquer cette activité au quotidien, c’est d’utiliser les moyens de transports « doux » pour se déplacer : la marche et la bicyclette.

Cependant, ces modes de déplacements ne sont pas totalement dénués de risques. Et chacun doit respecter les règles de circulation et rester vigilant.

Un document récent du Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) fait le point sur ce sujet : Nouveautés_code_de_la_route_Cerema 2017.

Cycliste tournant à droite à un feu rouge

Tourner à droite en vélo à un feu rouge est possible depuis un arrêté du 12 janvier 2012, si une signalisation l’indique.

Si la législation dans ce domaine a évolué ces dernières années, elle n’est pas toujours bien connue des piétons, des cyclistes et des conducteurs de véhicules à moteur, en particulier des automobilistes. Et, pour être appliquées, certaines mesures relèvent d’une décision municipale.

Ainsi, tourner à droite en vélo à un feu rouge est possible depuis un arrêté du 12 janvier 2012, paru au journal officiel du 27 janvier, mais à condition que la nouvelle signalisation, créée à cette date, soit mise en place.

En effet l’arrêté de 2012 donne aux maires la possibilité, dans le cadre de leur politique locale de circulation, d’ajouter aux feux tricolores, sur certains itinéraires et à des intersections choisies présentant toutes les conditions de sécurité, une signalisation destinée exclusivement aux cyclistes autorisant le « tourne-à-droite » ainsi que le « tout droit » (source : Prévention Routière : https://www.securite-routiere.gouv.fr/connaitre-les-regles/questions-frequentes/une-nouvelle-signalisation-a-destination-des-cyclistes).

Par ailleurs, les cyclistes circulant en groupe peuvent consulter le diaporama consacré à ce sujet par la FFCT (Fédération Française de Cyclotourisme) : https://ffct.org/randonner-a-velo/conseils-pour-debuter/rouler-en-groupe/.

Défibrillateurs : la commune d’Anould signe un partenariat avec la société Lifeaz

Photo des partenaires

La signature de la convention entre la ville d’Anould et la société Lifeaz (Photo de Philippe Derexel).

La lutte contre l’arrêt cardiaque (50 000 victimes par an, dont la majorité se produit au domicile de la personne) repose sur la mise en oeuvre rapide des gestes qui sauvent : appeler les secours, pratiquer un massage cardiaque et utiliser un défibrillateur.

Cela repose sur une information et une formation de la population et sur la mise à disposition de Défibrillateurs Automatisés Externes (DAE) accessibles au public 24 heures sur 24.

Et, plus il y aura de personnes formées et plus il y aura de DAE en accès public, plus il y aura de vies sauvées.

C’est pour cela que, à la suite du décret du 4 mai 2007, le Club Cœur et Santé de Saint-Dié a lancé en 2007 le projet Défidéo, porté depuis 2008 par le Pays de la Déodatie.

Les 10 ans du décret sur l’utilisation des défibrillateurs par le public et du projet DÉFIDÉO

Défidéo a permis d’installer plus de 80 défibrillateurs lors de ses 4 premières tranches. Une cinquième est en prévue en 2018.

Mais, seule la moitié des communes du territoire déodatien est équipée. Et parmi elles, un grand nombre ne dispose que d’un seul DAE, ce qui est nettement insuffisant pour permettre d’y avoir accès dans 3 à 4 premières minutes qui suivent l’arrêt cardiaque.

Un récent article a fait le point sur les freins à ce retard de déploiement de ces appareils.

Quels sont les freins au retard de déploiement des défibrillateurs ?

Multiplier le nombre de DAE

La commune d’Anould qui fait partie des communes les mieux équipées de la Déodatie en matière de défibrillateurs innove à nouveau.

Elle vient en effet de signer le partenariat d’une collectivité avec Lifeaz, une société française qui développe un nouveau type de DAE « connecté ». Il s’agit du premier partenariat entre cette société et une collectivité.

L’objectif est d’inciter les habitants à s’équiper d’un tel appareil qui est vendu avec un abonnement mensuel, un peu comme avec une « box » téléphonique. Cet abonnement comprend la télésurveillance du boitier pour détecter d’éventuels problèmes et surveiller l’état des électrodes et de la batterie et leur remplacement régulier.

Pour inciter les habitants à s’équiper, la commune d’Anould va financer une partie du coût pour les acquéreurs qui s’engagent à mettre le DAE à disposition de leurs voisins, une mise à disposition qui sera matérialisée par une affichette.

Pour toute information complémentaire s’adresser à la  d’adresser à la

Mairie d’Anould

622 Rue de Gérardmer – 88650 ANOULD
Tél. : 03-29-57-10-08 – Fax : 03-29-57-13-25
Mail : mairie.anould@wanadoo.fr

Former les citoyens

On sait que pour lutter contre l’arrêt cardiaque, il faut d’une part avoir des DAE et d’autre part former le public aux geste qui sauvent. C’est pour cela que la commune d’Anould organise régulièrement des formations grand public en partenariat avec les organismes de formation et le Club Cœur et Santé de Saint-Dié. De nouvelles formations vont prochainement être mises en oeuvre sur la commune pour les adultes et pour les écoliers.

Par ailleurs, afin de toucher un autre public et aussi permettre une formation continue, la société Lifeaz a noué un partenariat avec les Sapeurs pompiers de Paris pour une formation sur Internet, un service gratuit disponible sur :

Initiation aux gestes des premiers secours

Click to access the login or register cheese