Catégorie - Actions du club

Le Club Cœur et Santé à la matinée sportive de l’ADAPEI 88 du 9 juin 2017

Depuis une quinzaine d’année, le Club Cœur et Santé de Saint-Dié apporte son concours à la journée sportive organisée par l’ADAPEI 88 .

Le vendredi 9 juin une douzaine de bénévoles du club ont répondu présents à l’invitation faite à leur présidente Annie Thirion pour renforcer l’encadrement des ateliers sportifs proposés aux élèves au Palais Omnisports Joseph-Claudel et sur le stade Emile et Jean Woerhlé, à Saint-Dié.

Photo du groupe des bénévoles

Regroupement des membre du Club à l’atelier parachute

Les élèves, répartis en petits groupes, ont tourné dans les onze «ateliers motricité» qui leur étaient proposés. Vélo, basket, tir à la carabine, tir à la sarbacane, boccia (sport de boule), molki (jeux de quilles en bois), basket fauteuil, lancer sur cible, tennis de table, module ludo/sport adapté, parachute.

Les bénévoles du Club ont encadré les ateliers suivants :

Photo du tir à la sarbacane

Tir à la sarbacane, Andrée et Monique

Photo de l'activité vélo

Vélos, Joseph et Jean-François

L'atelier ludo/sport

Module ludo/sport, Denise et Yvette

Le tennis de table

Tennis de table, Josiane, Marie-Christine, Jean-Marc

Proposé et mis en place par le Club Cœur et Santé : le jeu du parachute.

Photo du jeu du parachute

Annie et Denise pour faire évoluer la toile

Ce jeu a suscité un vif intérêt, mais s’est révélé, avec le vent, plus difficile pour les jeunes participants.

La matinée terminée, nous avons été conviés à un repas pique-nique et vivement remerciés par les organisateurs de l’aide que nous avons apportée au bon déroulement de cette fête sportive .

 

Dans les coulisses du Parcours du Cœur Scolaire

Photo de la réunion des bénévoles le 27 mars

Réunion des bénévoles le 27 mars

Le Parcours du Cœur Scolaire qui a lieu ce jeudi 30 mars réunira 250 élèves des écoles déodatiennes dans le Parc Jean Mansuy. La première édition a eu lieu en 1989 sur le Parcours Santé de la Tête de Saint-Roch, puis la manifestation s’est déplacée sur le Parcours du Cœur du Bois de Gratin, avant de « s’installer » en ville en 2011 sous sa forme actuelle.

Afin de présenter l’organisation générale et préciser le rôle de chacun, Michel Antoine a réuni les bénévoles lundi soir au Palais Omnisports. Ce sont en effet plus de 50 membres du club qui sont mobilisés pour encadrer les élèves et animer les quatre ateliers proposés (« Info Cardio» à l’Espace François Mitterrand et dans le parc les 2 « ateliers de gymnastique » et le «parcours culturel ») avant le lâcher de ballons final.

Photo du lâcher de ballons

Lâcher de ballons en 2012

La préparation de ce lâcher de ballons mobilise une équipe de 6 personnes qui ont commencé leur travail samedi dernier et qui seront mobilisées dès 7 heures 30 ce jeudi pour que que tout soit prêt pour 11 heures. Dans un souci écologique, le matériel a été modifié : les ballons sont en latex naturel, biodégradable, les fixations des ballons en plastique ont été remplacées par du carton et les ficelles sont en coton à la place du bolduc.

Suite des 25èmes journées de formation aux gestes qui sauvent

Photo d'un groupe

La formation d’une classe entière avec les mannequins Mini Anne

Les 25èmes journées de formation aux gestes qui sauvent se sont achevées le vendredi 25 novembre.

Durant ces deux journées, les bénévoles des associations de formation et du club Cœur et Santé et les Sapeurs Pompiers accompagnés de deux JSP (Jeunes Sapeurs Pompiers) auront accueilli 440 élèves et 50 accompagnateurs (enseignants et parents).

Photo d'un groupe

Formation « classique »

L’heure est maintenant au bilan afin de préparer les journées de novembre 2017. La nouvelle organisation mise en place cette année sera reconduite avec quelques améliorations et le Club Cœur et Santé espère ouvrir cette formation à davantage d’écoles.

Photo des bénévoles

Une partie des bénévoles

Les 25èmes journées de formation aux gestes qui sauvent

Photo d'un groupe d'élèves arrivant à l'Espace François MitterrandCes 25èmes  journées, organisées en partenariat avec l’Inspection de l’Education Nationale de Saint-Dié et avec le soutien de la ville et du Pays de la Déodatie, concernent près de 450 élèves de Cours Moyen et se déroulent à l’Espace François Mitterrand.

La formation porte sur les trois gestes qui permettent de sauver une personne victime d’un arrêt cardiaque (personne inconsciente et qui ne respire plus) : appeler, masser, défibriller. Est également enseignée la mise en PLS (Position Latérale de Sécurité) d’une personne inconsciente mais qui n’est pas en arrêt respiratoire.

Photo d'une partie des bénévoles

Une partie des bénévoles

L’encadrement est assuré par des sapeurs-pompiers, des moniteurs bénévoles de la Croix Rouge, de la Fédération Française de Sauvetage et Secourisme, de la Protection Civile et de l’Ufolep ainsi que par des membres du Club Cœur et Santé (infirmières et cardiologue) avec la participation d’autres membres du club. Ce qui représente près de 40 bénévoles pour les deux journées.

La formation, qui a commencé le jeudi 24 novembre, se poursuit le vendredi 24.

Lors de cette journée, les participants ont reçu la visite d’Anne-Françoise Fernandes, la déléguée régionale de l’Association de Cardiologie de Lorraine.

Photo de la déléguée régionale de l'Association Cardiologie de Lorraine et la président du Club Coeur et Santé de Saint-Dié accompagnées de deux bénévoles du club

La déléguée régionale de l’Association Cardiologie de Lorraine et la présidente du Club Cœur et Santé de Saint-Dié accompagnées de deux bénévoles