Parcours du Coeur scolaire : il faut se préoccuper de son cœur dès le plus jeune âge

L’atelier d’initiation au tchoukball

Le Club Coeur et Santé de Saint-Dié a accueilli, avec un certain soulagement, le 12 mai un peu plus de 200 élèves de Saint-Dié et ses environs pour son traditionnel Parcours du Coeur scolaire.

Cette manifestation qui a lieu depuis 1989 est organisée en partenariat avec l’Inspection de l’Education Nationale et l’USEP (Union sportive de l’enseignement du premier degré) avec le soutien logistique de la ville. Elle est ouverte aux classes de CM1 des écoles publiques et privées de Saint-Dié et des environs.

Démonstration de coxi bola par deux bénévoles du club

Il était ainsi mis fin à une série défavorable commencée en 2019.

  • Cette année-là, les conditions météorologiques avaient en effet conduit à interrompre l’événement en cours de matinée en raison de la pluie et de la neige.
  • Ensuite, la Covid avait fait annuler les éditions des printemps 2020 et 2021.
  • Enfin, celle du 7 avril 2022 avait été victime de la pluie et de la tempête.
  • Fort heureusement, en ce 12 mai, la pluie a attendu que les derniers élèves aient quitté le Parc Jean Mansuy pour faire son apparition peu après16 heures, arrosant copieusement les bénévoles qui participaient au démontage des banderoles et au rangement des barrières qui sécurisaient le site.

Des banderoles de la Fédération Française de Cardiologie permettaient de délimiter le site du Parcours du Coeur

L’organisation de cette journée reprenait les principales activités des précédentes éditions. Mais des modifications avaient été apportées pour tenir compte du contexte sanitaire avec en particulier limitation du nombre d’élèves et accueil sur la journée et non plus seulement le matin comme cela était le cas jusqu’en 2019 et suppression du regroupement final des élèves.

L’atelier « Coeur » animé par deux infirmières du club

Ces derniers étaient accueillis par une quarantaine de bénévoles du club à l’une des quatre « portes d’entrée » du parcours : au monument aux morts, à l’Espace François Mitterrand, devant la sous-préfecture et devant la Boussole.

Atelier de parachute sur le parc Jean Mansuy

Ensuite, les classes participaient successivement et par rotation à quatre ateliers différents :

  • atelier « Gym 1 » sur la pelouse entre la Meurthe et la Tour de la Liberté, avec les parachutes du club et les coxi-bola mis à sa disposition par l’USEP,
  • atelier « Coeur » à l’Espace François Mitterrand, animé par des infirmières du club à partir d’un diaporama qui va être envoyer aux enseignants pour un travail de suivi en classe,
  • atelier « Gym 2 » devant à l’Espace François Mitterrand, avec trois activités différentes : tckoukball, pédalgo et échasses, là encore grâce à du matériel de l’USEP,
  • circuit culturel avec 20 points de passages répartis à la périphérie du parc Jean Mansuy.

Pratique du pédalgo et des échasses avec l’aide de bénévoles du club

En mars dernier, afin de préparer cette action en classe, les enseignants ont reçu des documents de la Fédération Française de Cardiologie (FFC) : mini exposition sur l’appareil cardiovasculaire, l’alimentation, l’activité physique, le tabac… ainsi que des jeux de 7 familles sur l’alimentation.

A la suite de l’animation les professeurs ont reçu à l’intention de leurs élèves des diplômes de participation au Parcours du Coeur, des dépliants sur les gestes qui sauvent et des objets aux couleurs de la FFC : frisbee et bracelet anti sueur.

Pour en savoir plus sur cette manifestation, voir les articles suivants.

Photos : Bernard Blum et Jean-Louis Bourdon

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié

1 commentaireLaisser un commentaire

Click to access the login or register cheese