La soirée débat « Cœur de Femme »

Photo de l'assistance

Organisée conjointement par les clubs Soroptimist et Cœur et Santé de Saint-Dié à l’occasion de la Journée Internationale des droits de la femme, cette soirée-débat a rassemblé près de 120 personnes à la salle Carbonnar.

Composée en majorité de femmes, l’assemblée comprenait également une vingtaine d’hommes, toutes et tous soucieux de la la santé de leur cœur. Car, comme l’a indiqué dans son introduction Yvette Grandidier, présidente du Club Soroptimist, la santé est un des premiers droits des femmes. Une santé indispensable et nécessaire pour se mobiliser pour les autres droits.

Photo des présidentes des Clubs Soroptimist et Ceor et Santé et les cardiologues

Les présidentes des Clubs Soroptimist et Cœur et Santé et les cardiologues

Annie Thirion a quant à elle rappelé les objectifs et missions de la Fédération Française de Cardiologie (FFC) et les actions du Club Cœur et santé.

La soirée débat a commencé par un quiz sur les maladies cardiovasculaires préparé par les Drs Marie-Françoise Bragard et Jean-Louis Bourdon afin de permettre à chacune et chacun de faire le point sur ses connaissances en la matière : Quiz Coeur de Femme.

Deux vidéos de la FFC ont ensuite servi d’introduction à la soirée débat :

  • Préjugés :
  • Casting de  Femmes :

Les cardiologues ont ensuite développé leurs interventions sur

  • les cardiopathies congénitales et leurs conséquences éventuelles sur la vie des femmes qui en sont porteuses : travail, contraception et grossesse,
  • les facteurs de risques cardiovasculaires chez la femmes et en particulier ce qui a changé ces dernières années, conduisant à une augmentation importantes des infarctus chez la femme jeune (multipliée par trois avant 50 ans).
  • la particularité des symptômes de cette maladie chez la femme et la moindre qualité de leur prise en charge,
  • les symptômes, les causes et l’urgence du traitement des accidents vasculaires cérébraux,
  • le syndrome du cœur brisé, en core appelé Tako Tsubo,
  • les recommandations en termes de prévention,
  • sans oublier quelques mots sur l’arrêt cardiaque.

Chacune et chacun a pu ensuite auto-contrôler ses réponses au quiz cardio : Quiz Coeur de Femme-Réponses.

Un débat s’est ensuite instauré entre les participants et les cardiologues, permettant d’aborder des thèmes non évoqués pendant la conférence : l’auto-mesure dans hypertension artérielle, l’arrêt de certains médicaments, les valeurs normale basse de la tension, la maladie de Kawasaki, la coronarographie et l’allergie à l’iode…

La brochure de la FFC « Cœur, artères et femmes » a été remise aux participants.

Première page de la brochure Cœur, artères et femmes

Cette brochure est accessible gratuitement sur le site de la FFC : https://www.fedecardio.org/sites/default/files/brochure-coeur-arteres-et-femmes.pdf.

La soirée s’est terminée par des échanges autour d’un  buffet préparé par les membres des clubs Soroptimist et Cœur et Santé.

Vous pouvez retrouver ici le diaporama de la soirée : Diaporama Cœur de femme 8 mars 2017.

Vous pouvez contacter le club Cœur et Santé grâce au formulaire de contact de ce site.

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié