Rétrospective 2018 : prise en charge de l’arrêt cardiaque

Groupe d'élèves apprenant le massage cardiaque

Apprentissage du massage cardiaque lors de le la formation des scolaires en novembre 2018

L’année 2018 a été riche en événements dans la prise en charge de l’arrêt cardiaque par le public.

Au niveau national, des textes importants ont été publiés. Ils devraient permettre l’implantation plus large des défibrillateurs accessibles au public et l’amélioration de leur maintenance :

De plus, en septembre a été annoncé un plan de formation de tous les collégiens des classes de troisième d’ici 2020. L’objectif global est de former aux premiers secours 80% de la population française.

En ce qui concerne le Pays de la Déodatie, le projet Défidéo continue de se développer.

Localement, le Club Cœur et Santé de Saint-Dié a poursuivi avec de nombreux partenaires son action de formation aux gestes qui sauvent pour les scolaires (en novembre) et le grand public avec des réunions à Saint-Dié (en mai et novembre), mais également dans plusieurs autres communes en partenariat avec les mairies.

Enfant faisant un massage cardiaque

On peut commencer très tôt à apprendre les gestes qui sauvent : massage cardiaque par un enfant lors de la formation de Celles sur Plaine

 

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié