Journée du 25 avril sortie découverte à Rambervillers

photo du groupe au départ

Il faisait un peu frisquet en ce début de matinée

C’est aux abords de la Mortagne, à proximité de l’Office de Tourisme de Rambervillers que les 27 participants à cette sortie, chaudement habillés et col relevé,  se sont  regroupés.

Photo de l'inscription : Musée de la Terre

Notre première destination, après quelques minutes de marche a été le Musée de la Terre. Chaleureusement accueillis par les guides mis à notre disposition de 10 h à 12 h et après avoir été répartis en 3 groupes, nous avons commencé la visite.

Sur plusieurs niveaux, le musée présente principalement des faïences décoratives du XVIIIe siècle, de la céramique d’hôpital (pots à pharmacie, piluliers, chevrettes ou cabrettes), des grès flammés de lÉcole de Nancy, des tuiles et des carreaux de faïence, des poteries culinaires, ainsi que des pièces exhumées lors de fouilles archéologiques dans la région et quelques statues, dont plusieurs représentent sainte Libaire, la patronne de la ville.

Photo d'une des vitrines de céramiques d'hôpital

Une partie des céramiques d’hôpital

Photo d'une des statues Sainte Libaire

Une des statues Sainte Libaire

Photo de la maquette historique de rambervillers

Le dernier étage abrite une maquette historique de la ville de Rambervillers

Le repas terminé, nous rejoignons Pascal  Colombain, notre accompagnateur, pour notre périple en ville de cet après-midi.

Après la douce chaleur du restaurant, la sensation de fraîcheur est encore plus accentuée qu’à notre arrivée. Le temps incertain, voire même peu encourageant nous incite, par précaution, à prendre le parapluie.

Photo du départ de la visite en ville

Nous prenons le départ, après une Information sur l’itinéraire de la visite et une Introduction sur l’historique et l’architecture de la ville

 Au travers de ce circuit commenté, nous avons découvert :

  • Place Emile Drouël, La Maison du Peuple de façade classique, du début du 20 ème siècle, (1935) avec ses  3 portails identiques protégés par une marquise vitrée en fer forgé.   La corniche porte le nom du bâtiment et à côté, le Marché  avec une porte centrale bordée de 2 grandes baies vitrées. La corniche  porte également le nom du bâtiment.
  • Face à la Maison du Peuple, la Médiathèque (1629). La façade sud est inscrite au titre des  monuments historiques. Ancienne Ecole du  Centre, ancien couvent des Bénédictines qui abritait la première école gratuite pour jeunes filles pauvres.
  • la Tour des Remparts  (dite « Haton » du 13ème siècle) et la Tour du Château 15ème siècle, une des tours de l’entrée du Château. Une rainure marque l’endroit où coulissait la herse.
  • l’extérieur de l’église Sainte-Libaire. Nous franchissons  les portes de ce sanctuaire gothique dédié à Sainte Libaire, première martyre de Lorraine. L’église de Rambervillers a été construite au 15° siècle. Des vitraux d’origine, il ne reste rien. Ceux qu’on peut voir aujourd’hui remontent au XIXe  siècle.

Photo d'un vitrail de l'église

  • le superbe hôtel de ville Renaissance. Avec ses arcades plein cintre. Dans la cour intérieure, sa tour de distribution et son escalier en colimaçon nous conduisent au magnifique salon d’honneur du premier étage où le tableau de Benoît Levy  immortalise la défense de la Ville en 1870.
Photo du salon d'honneur de l'hôtel de ville

Salon d’Honneur de l’Hôtel de Ville

  • La Tour Anglemein XIII° siècle : l’une des 24 tours de défense de l’enceinte de la ville fortifiée.
  • Et pour terminer  le Château des Capucins. Accueillis par le propriétaire Francis Phelipeaux, nous sommes invités à faire  le tour du parc avant  de  visiter l’entrée du Château où un immense lustre a été installé, mettant en relief l’escalier de pierre qui mène au premier étage.
Photo de l'orangerie rénovée

L’aile gauche du château abrite l’orangerie entièrement rénovée

Quelques gouttes de pluie pour justifier le parapluie

On ouvre le parapluie pour le retour

Malgré une journée fraîche qui avait refroidi certains et les quelques gouttes de pluie qui nous ont accompagnés en fin de parcours, la journée a été bien remplie et très riche à tous points de vue.

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié