Une journée nordique en raquettes à neige pour le Club Cœur et Santé

Photo du groupe au départ du col du Collet

Au départ du col du Collet. Altitude 1110 mètres (photo Bernard Blum)

Vingt-six marcheurs du Club Cœur et Santé, adeptes de la raquette à neige, ne s’étaient pas laissé décourager par la météo peu engageante de ce jeudi 20 janvier (ciel bas et brouillard) pour prendre leur bâton de pèlerin et chausser leurs raquettes pour une première sortie de ce type cet hiver dans le massif du Hohneck au départ du col du Collet.

Les participants chaussent leur raquettes

Chausser les raquettes: un exercice pas facile avec les doigts engourdis

Raquettes et tenue vestimentaire ajustées, le départ est donné.

But de la matinée, se rendre à l’auberge le Pied du Hohneck par le col de la Schlucht, le grand replat de « chaumes »  chalet des Trois Fours et le col de Falimont. (alt : 1295 m)

les marcheurs dans un décor féerique dès le départ

Un décor féerique dès le départ malgré l’absence de soleil

Le manteau neigeux est satisfaisant, les arbres sont  couverts de neige  comme s’ils avaient été floqués et la visibilité satisfaisante sur cette première partie du parcours vers le col de la Schlucht.

Le brouillard est de plus en plus présent

Changement de décor, le brouillard est de plus en plus présent

C’est sur la suite du parcours en direction du replat des Trois Fours, que les conditions hivernales se sont imposées. Nous rentrons dans le brouillard. Au fur et mesure de la progression il est de plus en plus dense.

La progression continue dans le brouillard

La progression va bon train dans un environnement magique. Tout est blanc …

La visibilité se réduit mais ne perturbe pas la bonne marche du groupe. L’itinéraire est bien marqué. Parfois on ne sait où s’arrête le ciel et où commence la neige.

De temps en temps, nous apercevons un peu plus loin l’environnement qui change, mais pour une courte durée.

Après un repas convivial, nous rejoignons la grisaille… chausser à nouveau les raquettes pour le retour demande un certain effort … mais rien n’entame la bonne humeur du groupe pour finaliser cette randonnée par le refuge du Sotré et le chemin des mulets toujours accompagné du brouillard avec parfois de la bruine glacée amplifiant la sensation de froid.

Toujours dans le brouillard pour le retour

Toujours avec le brouillard sur l’itinéraire retour

Malgré la météo maussade, ce fut une magnifique journée au grand air … avec de bonnes tranches de rires !

Une journée en raquettes à neige, c’est une journée hors quotidien qui fait un bien fou au moral comme au physique.

La prochaine sortie est programmée le jeudi après-midi 3 février. Espérons que la météo sera plus clémente, qu’une neige abondante sera au rendez-vous avec le soleil !!

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié

Click to access the login or register cheese