Histoire du Club Cœur et Santé de St-Dié. Chapitre 5 : les années 1996 et 1997

Jamais la première : concours de clip vidéo 1997

La Fédération Française de Cardiologie

Le thème de la campagne 1996 est « Le Cœur après 50 ans ».

1997 est consacrée au tabac « Jamais la 1ère cigarette ».

Elle « vise » les écoliers et, pour la première fois, les collégiens.

Pour ces derniers, il s’agit de proposer un scénario pour un clip vidéo. Celui reconnu le meilleur au niveau national sera ensuite réalisé par des professionnels.

Pour les élèves de cours moyen, il s’agit toujours d’un concours de dessin régional, les meilleurs dessins sont ensuite regroupés par la FFC. En 1996, c’est un élève de l’école de La Neuveville à Raon l’Etape, Mickaël Magron, qui gagne le concours régional ce qui lui vaut d’être invité à Paris par la FFC comme les gagnants des autres régions. En 2002, c’est Mathilde Doussot, une élève de la même école (classe de M. Fombaron), qui remportera ce premier prix régional.

La santé des jeunes est aussi abordée pour la première fois avec le dépliant « Mon cœur de 15 ans, c’est pour la vie, j’y tiens ! ».

Première campagne en direction des jeunes en 1996

En 1996, les associations des régions prennent leur nom actuel. Auparavant, elles s’appelaient toutes « Association Régionale de Cardiologie« , soit en abrégé ARC. Mais suite au scandale de l’Association de Recherche contre le Cancer et pour éviter toute confusion, la FFC a décidé de modifier leur dénomination. C’est ainsi qu’est « née » l’Association de Cardiologie de Lorraine ou ACL.

L’ Association régionale change de nom en 1996

L’Association de Cardiologie de Lorraine

Le  13 décembre 1996, le Pr Etienne Aliot succède au Pr Jean-Marie Gilgenkrantz qui présidait l’ACL depuis 12 ans.

L’association compte alors 14 clubs : Amnéville, Bar le Duc, Chaumont, Épinal, Langres, Longwy, Lunéville, Metz, Nancy, Pont-à-Mousson, Saint-Dié, Saint-Dizier, Thionville et Verdun (ils sont 21 en 2020).

Michèle Richoux qui assurait le travail de secrétariat cède sa place à Colette Conreaux.

En 1997, l’ACL compte 14 clubs Cœur et Santé

Le 5 mai 1996, la réunion régionale des clubs a lieu à Nancy avec 275 participants. En 1997, c’est à Amnéville.

Le 21 juin 1996, Charles Gandola et Jean-Marie Hocquaux reçoivent la médaille de la FFC.

Le 30 mai 1997, ce sera au tour de Xavier Virion d’être honoré.

Charles Gandola et Jean-Marie Hocquaux on reçu la médaille de la FFC lors de l’assemblée générale de l’ACL. (Est Républicain du 5 juillet)

Le club Cœur et Santé

Les Parcours du Cœur grand public et scolaire

Ils sont organisés tous les ans. Pour les scolaires, pendant plusieurs années, deux parcours sont organisés : l’un pour les primaires l’autre pour les collégiens.

Parcours du Cœur scolaire 2016. Poste de contrôle tenu par Albert et Geneviève Claude. (Est Républicain du 12 mai)

Ainsi en 1996, le parcours ouvert à tous les élèves de cours moyens de la ville a lieu pour la première fois dans le cadre des deux journées nationales de la FFC. Il se tient le samedi 11 mai, soit la veille du parcours grand public, alors que celui pour les collégiens de déroule le 24 juin.

Les parcours sont les mêmes avec circuit dans l’Ormont au départ du Préventorium Abel Ferry.

Le Parcours du Cœur 1997 avec Guilaine Bédel et sa famille (Est Républicain du 5 mai).

Urgence cardiaque 

Chaque année, le club poursuit ses journées de formation auprès de 880 à 900 élèves de CM1 et de 6ème.

Durant plusieurs années, un diplôme imprimé par la ville est remis aux élèves ayant participé à la formation aux gestes qui sauvent.

Le diplôme des gestes d’urgence 1997

Le 30 avril 1996, une formation est également organisée à l’intention d’une centaine de responsables de clubs sportifs.

Le 13 novembre 1996, ce sont 41 enseignants qui sont formés, puis 800 élèves les 14 et 15. On utilise une cassette vidéo qui va ensuite tourner dans les écoles.

Enfin, une autre formation aura lieu début mai 1997 pour une centaine de personnels communaux.

Jean-Marie Stoltz de la Croix Rouge (photo du haut) a été en 1994 l’un des artisan de cette action (article de la Liberté de l’Est du 22 novembre 1997)

L’action du club auprès des scolaires est saluée par Fédération Française de Cardiologie qui, dans son bulletin Info Clubs de juillet-août 1998, consacre une page à la session de novembre 1997.

Info Club de juillet -août 1998 sur la formation de novembre 1997 mise en place par le Club Cœur et Santé (avec Jean-François Martinak sur une des photos de gauche)

Des expositions

1997 : Sur le thème « Le Cœur après 50 ans » elle est présentée à Saint-Dié (à la gare, dans les deux centres sociaux, à la MJC de l’Orme) et à Sainte-Marguerite, Moyenmoutier, Anould, Étival, Corcieux et Plainfaing.

L’exposition sur « Le Cœur après 50 ans » est installée à Anould (Est Républicain du 29 mai 1997

Une conférence

En 1997, celle sur la réadaptation cardiaque faite par le Dr Marie-Françoise Bragard a attiré 180 personnes dans la salle du musée municipal.

Des marches

Il y a toujours une marche par mois le dimanche.

Pose sur les bords de la Meurthe fin février 1997

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié

Click to access the login or register cheese