La Fédération Française de Cardiologie demande l’arrêt des activités des clubs Cœur et Santé

Photo des marcheurs sur le circuit de marche du dimanche 26 janvier 2020

Une partie des marcheurs du dimanche 26 janvier 2020

Dans un courrier adressé le 11 mars à l’ensemble des présidents des associations régionales de cardiologie et des responsables des clubs Cœur et Santé, le Pr Alain Furber, président de la Fédération Française der Cardiologie, demande « par mesure de précaution, d’arrêter toute activité impliquant directement les membres des Clubs Cœur et Santé (notamment la phase III) au sein des Associations Régionales de Cardiologie et des Clubs Cœur et Santé.

Nous sommes conscients de l’impact d’une telle mesure. Cependant, la situation nous appelle à la plus grande prudence afin de protéger les personnes les plus fragiles.

Aussi, je vous remercie de votre engagement dans l’application stricte de cette mesure préventive et provisoire.

N’ayant pas de visibilité sur l’évolution du coronavirus, nous préconisons l’arrêt des activités jusqu’à fin juin prochain« .

Rappelons que les personnes cardiaques ou âgées constituent un public plus sensible aux infections virales telle la grippe ou le Covid 19.

Nous vous tiendrons régulièrement au courant de l’évolution de la situation.

Cependant, la sédentarité n’est pas recommandée et malgré l’arrêt des activités organisées par le club, nous vous invitons à maintenir votre santé en pratiquant régulièrement une activité physique de 30 à 60 minutes par jour en pratiquant de la marche (nordique ou pas) ou du vélo par exemple.

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié