La bonne santé de la Fédération Française de Cardiologie

Logo du ClubL’exercice 2018-2019 de la Fédération Française de Cardiologie a pris fin le 30 juin dernier et les premiers éléments sur cette année viennent de nous être communiqués.

En voici les points marquants :

Un budget fédéral en hausse, grâce à la générosité des donateurs (+ 6,38% pour l’exercice 2018-2019), permettant de donner à la FFC les moyens nécessaires au déploiement de ses actions :

  • prévention des maladies cardiovasculaires,
  • aide à la réadaptation des cardiaques,
  • lutte contre l’arrêt cardiaque,
  • aide à la rechercher en cardiologie ;

Un maillage territorial en essor, avec

  • la création d’une nouvelle Association régionale aux Antilles,
  • l’ouverture de nouveaux Clubs Cœur et Santé dont celui de Longwy pour la Lorraine (240 à ce jour)
  • et près de 17 000 adhérents dans ces structures locales (plus de 2200 pour l’Association de Cardiologie de Lorraine et 157 pour le Club Cœur et Santé de Saint-Dié) ;

La création d’un service consacré exclusivement à la recherche, avec l’embauche d’une responsable recherche ;

Photo du grand cœur

Le grand cœur formé par près de 350 enfants et adultes lors du Parcours du Cœur Scolaire 2018 dans le Parc Jean Mansuy- Une croissance forte des Parcours du Cœur partout en France,

  • tant pour les scolaires (+75%, 2 600 établissements scolaires),
  • les villes (950 villes)
  • que les entreprises (une centaine environ)
  • avec 600 000 participants au total (près de 1000 personnes, enfants et adultes, pour Saint-Dié) ;

La diffusion accrue de nos campagnes nationales et de tous nos supports de prévention ;

La signature de plusieurs partenariats associatifs, économiques et institutionnels.

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié