Sport et culture pour la sortie vélo du 12 juillet à la Croix-aux-Mines 

Photo des cyclistes

Halte à Bertrimoutier

Pour cette première sortie de la journée le groupe des cyclos du club Cœur et Santé avait comme objectif l’église de la Croix-aux-Mines avec la « petite » côte qui y conduit et que certains ont gravi en partie à pied.

Arrivés à destination le groupe a été rejoint par 8 autres membres du club venus en voiture et après cette première partie « sportive », et avant le retour à Saint-Dié, le programme comportait deux éléments culturels.

Photo de Mme Marie-Claude Perrin

Mme Marie-Claude Perrin présidente de l’ORGOCAM (Photo : Jean-Claude Wolff)

Première étape culturelle : l’église Saint-Nicolas où les participants ont été accueillis par Mme Marie-Claude Perrin, présidente et quatre bénévoles de l’association ORGOCAM (Organisation pour la Renommée du Grand Orgue de la Croix-Aux-Mines).

Vue du public (photo prise du haut de la chaire).

Les visiteurs écoutent attentivement les explications de Mme Marie-Claude Perrin (Photo : Jean-Claude Wolff)

Les visiteurs ont ensuite suivi avec attention les explications de la présidente sur l’histoire de l’église construite dès 1352. Seule la tour date de cette époque, puisque l’édifice a été reconstruit en 1784. Ce dernier renferme une trentaine d’œuvres classées aux Monuments Historiques dont des tableaux, des sculptures, le maître autel. Les vitraux, ont pour certains été créés à partir des dessins sur le travail dans la mine Saint-Nicolas de la Croix aux Mines, réalisés en 1529 par le peintre déodatien Heinrich Gross.

Photo du buffet de l'orgue

L’orgue historique de la Croix-aux-Mines (Photo : ORGOCAM)

Elle aussi expliqué l’histoire de l’orgue historique de sa création par Augustin Chaxel en 1822-1824 à sa restauration en 1993 par Laurent Plet, facteur d’orgue à Troyes.

Un concert a ensuite été donné par Antonin Bourdon à qui l’organiste titulaire, M. Claude Perrin, avait « confié les clés ».

Le pique-nique des Déodatiens

Pique-nique à proximité du Musée de la mine.

A 14 heures, après le pique-nique, les participants se sont rendus au Musée de la mine où ils ont reçu des explications sur l’histoire minière millénaire de la Croix aux-Mines (avec des objets remontant à l’époque romaine).

Ils ont pu aussi admirer des reproductions des dessins sur le travail dans la mine réalisés en 1529 par le déodatien Heinrich Gross. Des illustrations uniques sur le travail des mineurs et de tous les professionnels qui « gravitaient » autour de la mine au 16ème siècle.

Photo prise dans le musée de la mine)

Les participants suivent les explications de M. Gérard Mangel, président de l’ASMAC.

Ensuite, par petits groupes, ils se sont rendus à la « salle des pendus » afin de s’y équiper, avant d’aller visiter sous la conduite d’un guide de l’ASMAC les 120 m aménagés d’une des nombreuses galeries de la mine Saint-Joseph.

Les visiteurs avec leur casque et leur pèlerine

Dans la salle des pendus avant la visite d’une galerie de la mine (Photo : Antonin Bourdon)

 

 

 

 

 

 

 

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié

Click to access the login or register cheese