Journées de formation aux gestes qui sauvent : 29ème édition les 25 et 26 novembre

Formation des élèves à l’arrêt cardiaque avec les mannequins Mini Anne le 25 novembre 2021, salle Mélusine

Près de 300 élèves de CM2 sont venus à l’Espace François Mitterrand les 25 et 26 novembre pour une formation aux gestes qui sauvent. Il s’agit de la 29ème édition d’une manifestation à l’intention des élèves organisée par le club Cœur et Santé depuis 1994 en collaboration avec de nombreux partenaires.

Massage cardiaque par Jacques Brignon de la Croix Rouge

La formation a été assurée par une vingtaine de bénévoles : des moniteurs de la Croix-Rouge et de l’UFOLEP et des membres du club Cœur et Santé (le cardiologue, trois infirmières et des titulaires du diplôme de PSC1).

Les bénévoles présents le vendredi 26 novembre 2021 avec M. Bertrand Faltrauer du service de Protection civile de la Préfecture des Vosges

Cette action est réalisée en partenariat avec l’Inspection de l’Education nationale de Saint-Dié et la Préfecture des Vosges et bénéficie du soutien logistique de la ville.

Formation en petit groupe aux gestes qui sauvent le 1er novembre 2021 au premier étage de l’Espace Mitterrand

La formation a porté sur :

  • la prise en charge de l’arrêt cardiaque : évaluer l’était d’une personne présentant un malaise et rechercher les signes d’un arrêt cardiaque (absence de conscience et de respiration) puis pratiquer les trois gestes qui sauvent (appeler les secours, pratiquer un massage cardiaque et utiliser un défibrillateur)
  • et la mise en PLS (position latérale de sécurité) geste qui concerne les personnes inconscientes mais qui ont gardé leur respiration.

Le deuxième geste qui sauve : le massage cardiaque

Une partie des élèves était accueillie dans la salle Mélusine et formée avec une vidéo et les mannequins Mini Anne et l’autre au premier étage où la formation s’est faite par petits groupes avec un mannequin classique. Les formateurs, quel que soit les outils de formation avaient l’œil attentif sur leurs élèves pour les aider à pratiquer les bons gestes.

Marie-Laure Siégel, déléguée régionale de l’Association de Cardiologie de Lorraine, aide un élève à bien pratiquer le massage cardiaque

Les élèves participant venaient de 11 écoles de Saint-Dié (Auriol, Baldensperger, Brunot, Colnat, Elbel, Ferry), et des environs (Hurbache, Sainte-Marguerite, Saint-Michel, Saulcy et Taintrux).

A l’issue de leur formation chacun a reçu un dépliant reprenant les gestes qu’il avait appris et les enseignants se sont vu remettre une brochure plus détaillée sur ce sujet, Il s’agit des documents édités par la Fédération Française de Cardiologie pour qui l’apprentissage des gestes qui sauvent est une priorité inscrite dans ses statuts, mais aussi un des ses thèmes d’action pour cette année 2021-2022, en partenariat avec la Direction Générale de la Santé.

Compte tenu de la pandémie actuelle, le club a respecté scrupuleusement les mesures sanitaires avec le port du masque par tous les participants, l’accès des adultes après contrôle de leur passe, la désinfection entre chaque session du matériel utilisé (mannequins, défibrillateur et tapis) et la ventilation des locaux.

Les mannequins, les défibrillateurs d’apprentissage et les tapis ont été désinfectés entre chaque session

Lors de ces journées, les bénévoles ont reçu la visite, les encouragements et les félicitations de

  • Marie-Laure Siégel, déléguée régionale de l’Association de Cardiologie de Lorraine (grâce qui le club a pu acquérir ces dernières années son matériel de formation),
  • Bertrand Faltrauer, du service de Défense et Protection civile de la Préfecture des Vosges (qui depuis de très nombreuses années met le club en relation avec les organismes de secourisme du département)
  • Isabelle Nérad-Spiry, conseillère en éducation physique et sportive représentant l’inspecteur de l’Education nationale de Saint-Dié (avec qui le club travaille aussi pour le Parcours du Cœur scolaire dont l’édition 2022 est prévue le jeudi 7 avril au parc Jean-Mansuy et à l’Espace Mitterrand).

Les élèves devant leur mannequin et leur défibrillateur de formation lors d’une session du vendredi en présence d’Isabelle Nérad-Spiry, conseillère en EPS à l’Inspection de l’Education nationale de Saint-Dié

Comme il le fait depuis de nombreuses années, le club a également organisé le jeudi à 18 h 15 une session pour les adultes avec cinquante personnes présentes.

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié

Click to access the login or register cheese