Histoire du Club Cœur et Santé de St-Dié. Chapitre 6 : 1998-1999

L’affiche de la campagne de 1998 sur l’hypertension artérielle

La Fédération Française de Cardiologie

En 1999, le Pr Daniel Thomas (Paris) succède au Pr Jacques Delaye (Lyon) à la tête de la FFC.

L’hypertension artérielle constitue le thème de celle de 1998 avec l’édition de brochures et la réalisation d’une exposition proposée aux clubs Cœur et Santé.

En 1999 le thème choisi par la FFC est « L’aventure du Cœur 1970-2000 » ou « 30 ans de progrès en cardiologie ». L’exposition sera mise en place par le club de mars à juin 2000.

Une carte de l’urgence cardiaque est proposée au public en 1998 par la FFC.

Publipostage de la FFC sur la carte de l’urgence

La fin de la Carte du Cœur

Pour son financement, la FFC va continuer de proposer la Carte du Cœur. Cependant, cette dernière sera arrêtée en 1999 car les coûts pour la fédération devenaient plus importants que les recettes.

Cette vente permettait aux clubs d’aller au devant du public et de faire connaître la FFC. A Saint-Dié, des ventes étaient organisées dans les grandes surfaces.

En 1996-97, 6500 cartes avaient été vendues en Lorraine dont 565 par le club de Saint-Dié, troisième meilleur vendeur, mais loin derrière Épinal (3084) et Thionville (1347).

Une partie du prix de vente (20 francs) restait au club (3 francs). Pour Saint-Dié, en 1997, cela représentait 1695 francs, soit le tiers du budget de fonctionnement.

La dernière carte du Cœur a été vendue en 1997-98

Réunion nationale des clubs

La 5ème édition prévue le 18 mars 2000 est préparée durant l’année 1999 par des réunions dans les régions.

Une série de thèmes est proposée aux responsables des clubs et aux cardiologues-parrains. Il leur est demandé de prioriser ces thèmes au moyen d’un questionnaire publié dans le bulletin « Info Club » de Mai-Juin 1999.

Le thème préparé par notre inter-région nord-est (Lorraine, Alsace et Franche-Comté) est l’Urgence cardiaque.

En 1999, des réunions interrégionales sont prévues pour préparer la cinquième Journée nationale des clubs prévue en 2000

L’Association de Cardiologie de Lorraine 

Le 19 avril 1998, la réunion régionale des clubs a lieu à Metz et celle de 1999 à Langres.

Les médaillés de l’année 1998 sont Thérèse Couval, Émilienne Wohlgemuth, et André Mélicque, membres du bureau du club et au maire, Christian Pierret. En 1999, ce sera Claude Couval.

Pour permettre aux clubs de se faire connaître et de présenter leurs activités, l’ACL édite un dépliant de 4 pages pour chacun d’entre eux.

Les pages 1 et 4 du dépliant du Club Cœur et Santé de Saint-Dié, édité par l’ACL

Le club de Faulquemont est créé en 1999.

Le club Cœur et Santé

Pour 1998 le bureau comprend Bernard Thirion, président, Jean-Louis Bourdon, cardiologue, Mimi Wohlgemuth, vice-présidente, Xavier Virion, secrétaire, Thérèse Couval secrétaire adjointe, Hubert Surmely, trésorier, Jacqueline Virion trésorière-adjointe, André Mélicque, animateur des marches.

1998, le Club a 20 ans 

Remise de médailles et exposition sur les 20 ans du Club à l’hôtel de ville le 24 octobre 1998

Pour marquer ses 20 ans, le club a préparé une exposition qui est présentée en mairie le 24 octobre à l’occasion d’une cérémonie organisée pour la remise par le Pr Étienne Aliot de la médaille de la Fédération Française de Cardiologie à trois membres du club (Thérèse Couval, Emilienne Wohlgemuth et André Mélicque) et à Christian Pierret.

Les gestes d’urgence

Chaque année, le club poursuit ses journées de formation auprès des CM1 et des sixièmes : 700 élèves en 1998 et 931 en 1999.

Les encadrants des journée de formations aux Gestes d’urgence 1998

La carte de l’urgence cardiaque

5 000 cartes de l’urgence cardiaque spécialement éditées par la FFC avec le logo de la ville sont distribuées à Saint-Dié

En novembre 1999, 5 000 cartes l’Urgence Cardiaque sont distribuées sur la ville, en particulier à l’hôpital, à la mairie, à la Poste, à la gare et chez les médecins et les pharmaciens. Il s’agit d’une édition spéciale avec le logo de la ville.

Carte de l’Urgence cardiaque de 1999, spécialement éditée pour Saint-Dié

Les Parcours du Cœur 

Pour les scolaires, deux parcours sont organisés : l’un pour les primaires, l’autre pour les collégiens.

Le Parcours du Cœur 1997, avec à droite Guilaine Bedel et sa famille (Est Républicain du 5 mai).

En 1998, le parcours scolaire accueille 420 élèves le 16 mai et 337 personnes font parcours grand public le 17 dans l’Ormont au départ du Préventorium Abel Ferry. En 1999, il y a 375 élèves avec 40 accompagnants et 16 membres du club.

Et le parcours pour le grand public va rester fidèle à ce massif pendant de nombreuses années.

Le départ du Parcours du Cœur 1998 a lieu au Préventorium Abel Ferry dont les bâtiments sont maintenant détruits

En 1999, le 29 mars au matin, alors que le parcours des écoliers s’est déroulé normalement la veille, le club doit annuler celui pour le grand public : il fait un temps à ne pas faire tenir un poste de contrôle par un cardiaque : il a neigé dans l’Ormont et la température frôle 0°C.

Le Parcours du Cœur du 28 mars 1999 a été annulé le matin

Cela n’empêche pas les membres du club se retrouver comme prévu pour partager leur repas du soir à la maison de quartier de Foucharupt.

Repas du 28 mars 1999 au soir à Foucharupt

Des expositions

En 1997, celle sur le thème « Le Cœur après 50 ans » est présentée à Saint-Dié (gare, centres sociaux, MJC de l’Orme) et à Sainte-Marguerite, Moyenmoutier, Anould, Étival, Corcieux et Plainfaing.

L’exposition sur « Le Cœur après 50 ans » est installée à Anould (Est Républicain du 29 mai 1997)

En 1999, celle sur l’hypertension artérielle sera également présentée à Saint-Dié, Sainte Marguerite, Anould et Senones.

L’exposition sur l’hypertension à l’hôpital en mars 1999 (article de l’Est Républicain)

Des conférences

Le 26 novembre 1998, nouvelle conférence sur le don d’organes à Saint-Dié.

Le 19 mai 1999, conférence sur l’hypertension à Anould.

Participation au salon Santé Retraite à l’Espace Schumann les 8 et 9 septembre 1998.

La convivialité

Repas des membres du club le soir du Parcours du Cœur 1998 au Préventorium

Elle a toujours été importante au club. On sait d’ailleurs que cela est bon pour le cœur, à condition ne pas faire d’excès alimentaire bien sûr !

Trois temps « forts » marquent ainsi l’année : l’assemblée générale, le repas du soir du Parcours du Cœur et celui de fin d’année qui permet de remercier les bénévoles qui animent les activités.

Pour les années 1997-98-99, les kinés, professeurs et infirmières bénévoles des séances de gymnastique sont Guilaine Bedel, Jean Caurier, Violaine et Francis Cazaux, Martine Claude, Nadia Coss, Bruno Fréchard, Dominique Gaudel, Claire Hennequin, Marie-Reine Kosniewski, Rosa Matten, Gilbert Storq et Jean-Paul Wagner.

En 1999, la fin fin d’année est particulière : elle se déroule sur deux jours, les 19 et 20 juin, dans le chalet du Chitelet. L’activité physique n’est négligée et André Mélique organise une marche le samedi après-midi et le dimanche matin. On y a même vu d’étranges animaux roder autour du chalet.

Toutes ces activités restent bien entendu entièrement à la charge des participants.

Animaux étranges au Chitelet en juin 1999

Enfin, pour la première fois, les membres du club se rendent au théâtre à Saâles le 21 octobre 1999.

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié

Click to access the login or register cheese