Alimentation : l’huile d’olive, bonne pour le cœur ?

EEtiquette flacon huile d'olive

Originaire de la Méditerranée, il existe plusieurs variétés d’huile d’olive qui agrémentent de nombreux mets. On évoque parfois l’huile d’olive pour ses bienfaits préventifs sur les maladies coronariennes.

Une composition pleine de bénéfices

L’huile d’olive est largement composée d’acides gras mono-insaturés (AGM). En substitution des acides gras saturés de l’alimentation, les acides gras mono-insaturés ont la capacité de diminuer le taux du mauvais cholestérol sanguin.  A l’inverse, ils pourraient même accroître le taux de bon cholestérol sanguin. Aussi les AGM préviennent l’oxydation du mauvais cholestérol et les risques de développer certaines maladies cardio-vasculaires comme l’athérosclérose.  Et l’huile d’olive contient davantage d’AGM que l’olive en elle-même.

Les radicaux libres entraînent du stress oxydatif et donc l’oxydation des cellules de l’organisme à l’origine de nombreuses pathologies dont les maladies cardio-vasculaires. Les composés phénoliques présents dans l’huile d’olive vierge font d’elle un bon antioxydant chez l’animal, mais cela reste encore à prouver chez l’être humain. L’olive est moins connue pour avoir des vertus antioxydantes.

L’huile d’olive, une huile profitable

On observe une diminution des risques de développer un infarctus du myocarde lorsque l’huile d’olive est associée à une alimentation équilibrée de type méditerranéenne.
L’augmentation du taux de bon cholestérol dans le sang réduit les risques de maladies cardio-vasculaires.  A une dose quotidienne, l’huile d’olive influence l’augmentation du bon cholestérol et diminue par la même occasion les facteurs de risques cardio-vasculaires.

L’huile d’olive n’est pas à consommer en quantité excessive. Les conseils d’un nutritionniste pourraient être bénéfiques pour bien l’intégrer à son alimentation afin de profiter de ses bienfaits. Seule, l’huile d’olive ne prévient pas l’ensemble des troubles cardio-vasculaires. Aussi, elle ne pallie pas une alimentation riche en graisses non équilibrée.

 

Source : Fédération Française de Cardiologie (FFC)

Retrouvez la brochure de la FFC sur l’alimentation : https://www.fedecardio.org/sites/default/files/2018-Alimentation.pdf

ainsi que des recettes en vidéo : https://www.fedecardio.org/Je-m-informe/Je-mange-equilibre/idees-recettes.

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié