Marche du 15 octobre sous un soleil resplendissant

photo du groupe au départ

Un environnement aux couleurs de l’automne

Un temps magnifique, une météo d’automne très agréable et très ensoleillée pour les 35 marcheurs au départ  de cette  sortie à proximité du Col de Saâles aux fins de découvrir quelques- unes  des éoliennes du plateau de Belfays et quelques autres particularités au Col des Broques.

Les participants à la marche sans trop de difficultés ont parcouru 6 km sous la conduite de Denise Dombrat et Michel Antoine a encadré le groupe du circuit de 9 km.

Photo des marcheurs en sous-bois età découvert

Un temps estival en cette mi-octobre

Après une alternance de sous-bois magnifiques et de passages à découvert, les deux groupes se sont rejoints  à l’aire de pique-nique de Belfays pour ensemble poursuivre jusqu’au Col des Broques où une des 10  éoliennes du  site de Belfays y est implantée.

Photo d'une éolienne entre le arbres

Cohabitation nature et nouvelle technologie

Legroupe au pied de l'éolienne

On paraît bien petit au pied de l’éolienne !!

Non loin de là, moins impressionnant mais plus historique, nous arrivons aux quatre bornes. A cet endroit une borne haute et trois plus petites placées en 1755, marquent la frontière entre trois états de l’ancien régime, le comté de Salm, le duché de Lorraine et le royaume de France.

Les quatre bornes de la Principauté de Salm

Les armoiries qui se trouvaient sur les bornes ont été usées par le temps.

Un peu plus loin, dans une petite clairière, nous découvrons le Brise-vent.

Photo du Brise-vent

L’agencement orthogonal des lattes de bois de mélèze qui composent cette structure s’inspire de celle des panneaux d’un paravent. Par un effet d’optique (effet d’anamorphose),  cette œuvre artistique, d’Ilana Isehayek (2004), en souvenir du cyclone Lothar de 1999 qui a balayé une partie de la forêt vosgienne,  nous indique  successivement les quatre points cardinaux suivant l’angle où on la regarde.

Pour le retour, nous avons emprunté  le sentier de  l’ancienne frontière franco-allemande. De nombreuses bornes frontières y sont encore présentes. Chemin faisant, nous passons au pied de deux autres éoliennes avant de rejoindre notre point de départ.

Photo au passage d'un autre éolienne

Ainsi s’achève cette marche découverte, digne d’intérêt, aux dires des participants par un bel après-midi d’automne exceptionnel.

Prochaine marche : Dimanche 5 novembre 2017.

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié