La visite du Château de Fléville du 13 octobre 2017

Photo de l'arrivée au Château

L’arrivée au Château

C’est une vingtaine de participants qui, à 14 h ont, de Saint-Dié, pris le départ en bus pour la visite du Château  de  Fléville, avant d’assister  à l’Assemblée Générale de l’Association de Cardiologie de Lorraine, à la Faculté de Médecine de Vandœuvre-les-Nancy, programmée ce même jour à 18 h.

Photo de l'accueil par Madame la Comtesse

L’accueil par Madame la Comtesse Marie Charlotte de Lambel

Après un accueil attentionné, Madame la Comtesse de Lambel , propriétaire des lieux, nous a confiés à l’accompagnatrice qu’elle avait déléguée pour nous faire “voyager“ dans une  autre époque dès le hall d’entrée du Château franchi.

L'historique par la guide devant le Châteauu

Bien à l’écoute de l’historique du château avant la visite

Le château de Fléville, vieux de 7 siècles, décline le Moyen-Âge avec un grand donjon de 1320 et la Renaissance avec un édifice de 1533. Son grand balcon rappelle les châteaux de la Loire.

Depuis 2 siècles, il est habité par la même famille.

A l’intérieur, 17 pièces sont ouvertes au public, Parmi les plus remarquables :

Photo de la salle des Blasons

la prestigieuse salle des Blasons des ducs de Lorraine

Photo de la salle à manger

La salle à manger

Dans la grande salle à manger, est présentée une table dressée avec un service en faïence de Lunéville, « Folies botaniques » d’après des dessins de  fleurs, feuilles et oiseaux.

Le salon du 18e siècle

Le salon du 18e siècle

Dans le salon décoré de tapisseries sont présentés d’authentiques plans du 18e  et 19e  siècles, gravures anciennes, maquette et instruments anciens.

Au fil de la visite, de nombreux trésors se dévoilent tels que des boiseries Renaissance, les appartements royaux dédiés au roi de Pologne, duc de Lorraine Stanislas Leszczynski et une suite de chambres à l’atmosphère évoquant l’intimité des pièces à travers les siècles, sans oublier la chapelle néogothique et en haut du donjon, la Salle de Justice et la Salle du Chevalier.

A l’extérieur, face à l’Orangerie  le  » jardin paysage  » nous offre le charme de sa roseraie avec une variété de roses anciennes, le « jardin du vent », le carré des arbres fruitiers et la ronde des fleurs au gré des saisons.

Photo du groupe dans la roseraie

Que de belles fleurs !!!

A deux pas du jardin, un parc à l’anglaise  de 20 ha  classé monument historique, entoure le château.

En cette belle fin d’après-midi ensoleillée, il nous invitait, avec ses couleurs automnales, à flâner dans ses allées mais hélas, l’horaire l’obligeant, nous avons, à regret, quitté le charme de ce site magnifique.

Photo du départ du Château

Un merveilleux moment passé hors du temps.

 

 

 

 

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié