Histoire du Club Cœur et Santé de St-Dié. Chapitre 4 : les années 1994-1995

Le dépliant sur l’arrêt cardiaque en 1994

Fédération Française de Cardiologie

L’année 1994 est une année importante pour la FFC.

Elle lance en effet son son action sur les gestes qui sauvent et la prise en charge de l’arrêt cardiaque. Il s’agit d’un sujet majeur en terme de santé publique. Cette première campagne sera poursuivie jusqu’à nos jours.

Le numéro de la revue Cœur et Santé consacré à l’urgence cardiaque en 1994

La campagne culmine avec la Journée nationale de l’arrêt cardiaque organisée le 8 octobre 1994 dans plus de 1500 communes de France dont 23 dans les Vosges.

Le thème de la semaine du Cœur 1995 est la prévention des maladies cardiovasculaires en milieu de travail avec édition du dépliant sur « La santé au travail« .

La prévention des maladies cardiovasculaires en milieu de travail, thème de la campagne 1995

En 1995, le Pr Jacques Delaye (Lyon) succède au Pr Pierre Bernardet (Toulouse) à la tête de la FFC.

Association de Cardiologie de Lorraine

En 1994, création des clubs de Saint-Dizier, Sarrebourg et Forbach-Merlebach.

Lors de l’assemblée générale de l’ACL du 17 juin 1994, Guy Délétang, le trésorier du club, s’est vu remette la médaille de la FFC.

Les réunions interclubs ont lieu à Saint-Dié en 1994 et le 2 avril 1995 à Thionville.

Club Cœur et Santé

Ces année est marquée par quelques « premières » pour le club : intervention n réadaptation cardiaque à l’hôpital, participation à la Journée sportive de l’ADAPEI, lancement des formations aux gestes qui sauvent.

Intervention du club en réadaptation cardiaque à l’hôpital : 1994

Cette action a été décidée lors de la réunion du club le 22 septembre 1993. Les contacts ont été pris par Jean-Marie Hocquaux. Suite à une convention avec l’hôpital, des membres du bureau du club se rendent toutes les 6 ou 7 semaines dans l’établissement pour y rencontrer les personnes en réadaptation cardiaque. Ils présentent leur vécu de cardiaques et expliquent les activités que le club leur propose pour qu’à la suite de leur séjour hospitalier ils puissent continuer à mettre en pratique les préconisations de l’équipe de réadaptation.

Journée sportive de l’ADAPEI : juin 1994

La première participation du club à encadrement de la journée sportive de l’Adapei en juin 1994

Des bénévoles du club participent depuis 1994 à l’encadrement de la Journée de l’ADAPEI au parc omnisports et/ou à la salle omnisports au début du mois de juin. Un partenariat initié par Danielle Bossert membre du club et secrétaire de l’ADAPEI.

Une dizaine de membres du club participe à cette première édition.

5 juin 1994 : réunion régionale des clubs Cœur et Santé à Saint-Dié

Cette deuxième réunion régionale organisée par le club de Saint-Dié rassemble 250 participants.

Regroupement des participants à l’Espace Mitterrand

Après leur accueil à l’Espace Mitterrand, les participants effectuent une visite de la ville puis se retrouvent pour les discours et l’apéritif.

Ils se rendent ensuite à Étival Clairefontaine pour leur repas. La journée se termine par une marche dans les environs.

des plaques et des coupelle « Cœur et Santé » ont été réalisées pour la réunion du 5 juin 1994

Urgence cardiaque : octobre 1994

Avec le Parcours du Cœur scolaire, Il s’agit de la deuxième innovation importante du club.

Journée nationale de l’urgence cardiaque du 8 octobre 1994 (Est Républicain du 10 octobre)

Après les conférences du 5 octobre 1994 à Anould (Drs Marie-Françoise Bragard et Thomas Drawin) et du 6 octobre à Saint-Dié (Pr Jean-Marie Gilgenkrantz), le club a organisé la Journée de l’urgence cardiaque du 8 octobre avec démonstration sur les gestes qui sauvent par la Croix Rouge, la Protection Civile et les Pompiers dans différents lieux de la ville (place du marché, centre social Saint-Roch, Halle de Kellermann et centres commerciaux).

Un défilé des secouristes, pompiers et ambulanciers, parti de la mairie, a circulé dans la ville et a même fait croire à certains qu’il y avait eu une catastrophe sur la voie rapide.

Près de 15 000 dépliants de la FFC ont été distribués à cette occasion en Déodatie (mairies, pharmacies, commerces, entreprises…).

L’objectif était d’abord d’interpeller le public et de l’inciter à agir, car à cette époque, face à un arrêt cardiaque, 90 % des témoins ne faisaient rien. Ou très tardivement, avec un délai d’appel des secours de 5 minutes !

Carte postale éditée par la FFC pour sa première campagne sur l’urgence cardiaque

L’exposition de la Fédération Française de Cardiologie sur ce thème a été présentée à Saint-Dié (hôpital, gare, Espace Sadoul, MJC de l’Orme et centres sociaux) ainsi que dans six autres communes (Anould, Ban de Laveline, Corcieux, Fraize, Moyenmoutier et Sainte Marguerite), puis, a circulé jusque début 1995, dans 10 établissements scolaires de la Déodatie.

Au printemps 1995, a lieu la formation des scolaires auprès de 17 classes des écoles de Saint-Dié grâce aux bénévoles de la Croix Rouge et de la Protection Civile et aux sapeurs-pompiers déodatiens.

Un concours de dessin a également été organisé et c’est Ercan Oral, un élève de l’école Jacques Prévert, qui a gagné le concours régional, ce qui lui a valu d’aller en juin 1995 à Paris avec son enseignante, Mme Ferretti, à l’invitation de la FFC.

Les premières formations aux gestes qui sauvent ont eu lieu au printemps 1995 et ont été couplées à un concours de dessin de la FFC

En novembre 1995, la formation est ouverte aux collégiens et a lieu en grande partie à l’Espace Mitterrand (1050 élèves).

Le bilan étant positif pour les différents partenaires, cette action renouvelée et l’encadrement est assuré par des bénévoles (Croix Rouge, Protection civile, SNR, Sauvetage déodatien, Ufolep, CFSPC 88, médecins et infirmières de l’hôpital…) et des sapeurs-pompiers.

Les encadrants de la formation de novembre 1995

Ces dernières années seuls les élèves du cours moyen 1ère année de Saint-Dié et des communes environnantes sont concernés, les collégiens bénéficiant maintenant de formations dans leurs établissements.

Depuis 1995, ce sont près de 20 000 élèves qui ont été formés.

Les Parcours du Cœur grand public et scolaire

Parcours du Cœur scolaire pour des élèves du collège Vautrin Lud le 27 juin 1994 au col de la Crénée (Article de la Liberté de l’Est)

Ils sont organisés tous les ans tant pour le grand public que pour les écolier et les collégiens. En 1995, hasard du calendrier, le Tour du Kemberg a lieu à sa date habituelle du 1er mai, soit quelques jours avant le Parcours du Cœur grand public du 4 mai qui lui se déroule dans l’Ormont avec un départ du Préventorium.

Circuit du Parcours du Cœur 1994

Conférences

Outre celles sur l’urgence cardiaque, elles portent  sur les thèmes suivants :

  • 8 janvier 1994 : Cœur de Femme à Fraize par le Dr Jean-Louis Bourdon
  • 11 avril 1994 : Don d’organe, avec M. Didier, président de l’ADOT 88 (Association pour le Don d’Organes et de Tissus humains des Vosges) et le Dr Francine Jacob du service de chirurgie cardiaque de Brabois.

À propos de l'auteur Voir tous les billets Site Web de l'auteur

Club Cœur et Santé de Saint-Dié